Nous recherchons une personne ayant des compétences informatiques en administration système.
L'avenir de ce site en dépend!

Pour contribuer, vous pouvez contacter un administrateur par courriel

Bain dérivatif/Témoignage

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher

Bulle.png Témoignages au sujet de l'article Bain dérivatif

Sommaire



Vous voulez témoigner de votre expérience personnelle ?...
Vous connaissez bien le sujet...
Et vous désirez mieux renseigner ceux qui ont déjà lu l'article Bain dérivatif ?
Vous voulez apporter des éléments nouveaux à des lecteurs qui voudraient en savoir plus ?

Le but des pages-témoignages est justement de donner un complément d'informations; et ceci, en tenant compte de : votre opinion personnelle. :-)

Par contre... si les éléments d'infos, que vous désirez apporter, sont : neutres d'opinion, il serait plus logique de les ajouter à l'article principal pour l'enrichir...



Marche à suivre (simplifiée), pour rédiger votre témoignage personnel
  1. AJOUTEZ votre témoignage ICI . Il se placera automatiquement à la suite des autres témoignages.
  2. Si la page est totalement blanche : En 1ère ligne ajoutez (copier/coller) : {{Témoignage page|Nom de l'article}}

    . Remplacez "Nom de l'article" par le véritable nom de l'article visé. Puis PRÉVISUALISEZ
  3. ÉCRIVEZ à la suite, votre témoignage, en décrivant en détails, tous ses aspects (aucune limite de taille pour votre texte)...
  4. PRÉVISUALISEZ autant de fois que vous voulez; ceci afin de visualiser vos écrits, et de faire vos corrections.
  5. N'oubliez pas de SIGNER en dernière ligne de ce témoignage par votre pseudo d'utilisateur, en écrivant ~~~~ (2 fois : Alt + 2).
  6. Enfin, PUBLIEZ votre témoignage, pour l'enregistrer définitivement. Voilà ! C'est fait !... Et nous vous en remercions vivement... :-)
    • Discussion en "page Témoignage" : Vous pouvez apporter une précision, ou poser une question, ou même commenter un autre témoignage, en page de discussion.





Inscription, Connexion, Contributions et... Questionnements





Toutes les informations sur le fonctionnement des témoignages d'articles

La présente page de témoignages (témoignages personnels de lecteurs) , et aussi le Bloc-notes (Renseignements bruts et images libres de droit, en provenance de sites web et de lectures diverses), viennent compléter en informations utiles et ciblées, certains des articles encyclopédiques de notre €kopédia.



<<< Retour à l'article : Bain dérivatif >>>


Témoignage bains dérivatifs - StefBrodu - Mal de dos

mon journal: 2004-05-29 à 2004-06-2

Ce que j'ai pu remarquer: meilleur transit intestinal. Digestion considérablement améliorée (plus d'aérophagie). L'expérience gagnerait à être reprise plus consciencieusement et plus longtemps. La vie de fou que l'on mène est le frein principal à ce genre de motivation!

je pratique les bains dérivatifs (BD pour les initiés) depuis avril 08. petits boutons sous la peau, gonflement du ventre dès les premiers jours.. et pendant les 2 mois qui ont suivis, rougeurs et boutons sur la peau qui démangent, puis qui disparaissent au bout d'un quart d'heure. Ponctuellement de gros boutons genre kyste qui disparaissent aussi très vite. Sans doute la phase préalable de détoxination. Depuis un mois, influence sur cycle menstruel : disparition des symptômes douloureux et confort physique incroyable pendant la période des règles ... peau très douce - disparition des callosités. beaucoup de rêves la nuit - en journée rappel de ressentis,d'émotions, parfois très anciens sans souffrance associée. je les ai laissé advenir à ma conscience et les ai laissé partir... nettoyage "psychique" ? beaucoup d'énergie, plus d'assurance et d'affirmation de soi. Pas encore d'incidence sur mes insomnies, ni sur mes cheveux qui ont tendance à blanchir ? Espère aussi une perte des légères surcharges pondérales localisées à certains endroits? je fais quotidiennement 10 min de BD par jour en semaine, 2x10mn le WE. Vu les bienfaits, je continue, même si je les vis parfois comme contraignant.

Bains dérivatifs : boulimie, cellulite, anxiété

21 ans: 1m57 pour 73Kg- boulimie, cellulite, anxiété...

J'ai débuté hier les bains dérivatifs (2 fois 20 minutes par jour) plus 1h de poche froide par jour.

Hier soir: pas eu faim pour dîner, plus tard retour d'une émotion forte de mon passé. Ce matin: facilitée surprenante pour me lever à 7h: besoin de manger plus lentement, de bien mastiquer. A midi: un peu stressée et en colère, je mange plus vite. 14h: la poche de gèle me calme beaucoup, et calme aussi mon besoin de compenser par la nourriture.

tatiasha

Bain dérivatif - mon expérience en hygiène de vie

Sujet:

J'ai commencé les bains dérivatif le 20 Septembre 2009. Je le pratique tous les jours, à raison d'un bain de 15 minutes le matin juste avant ma douche.

Bains dérivatif : Dans la baignoire, un petit tabouret et une bassine remplie d'eau froide. A l'aide d'un gant plié en deux que je trempe dans l'eau, je frotte (délicatement) mon sexe de la base vers le gland. Je mets des chaussettes bien chaude et je porte un peignoir relevé. Attention, au début, je devais frotter un peu trop fort et ma peau a été légèrement irritée. Je frotte à peine désormais et tout va bien.

Mes premières impressions à ce jour (03/10/2009) Les premiers jours, j'ai vraiment eu le sentiment d'avoir le ventre gonflé. Parfois des ballonnements en cours de journée. Pendant cette première période, je suis allé plus souvent à la selle. Très rapidement, j'ai constaté que mes selles paraissaient plus "grasses" que d'habitude et cette observation se poursuit aujourd'hui. J'ai la nette impression que je me suis régulé de ce côté là, je n'ai aucune difficulté à aller aux toilettes.

Après le bain puis la douche, je me sens très bien, en forme pour attaquer la journée. Je n'ai pas l'impression d'avoir perdu du poids, j'ai quand même noté que ma "petite brioche" semble avoir un peu diminuée. J'ai vu apparaître sur certaines parties de mon corps de petits boutons (genre acnés)...à mon âge!! Ils ont disparus comme ils étaient venus.

Il faut également dire que nous avons décidé, mon amie et moi de changer radicalement d'alimentation et de suivre les indications de France Guillain dans sa méthode. Nourriture bio, alimentation équilibrée. Mon amie s'investit beaucoup là-dedans. je dois avouer que je n'ai nullement l'impression de faire un régime ; on mange bien, on s'attache à bien mastiquer les aliments, finalement on se régale.

Nous sommes bien décidé à poursuivre les bains et cette hygiène de vie. Je tenterai de témoigner à nouveau sur ce site dans quelques semaines.

Je teste le bain dérivatif pendant 21 jours non stop

Femme 44 ans - 165 cm - 58 kg J'ai commencé les bains dérivatifs le 7 janvier 2010. J'avais déjà testé mais pas en continu sur 3 semaines. Premiers effets dès le 12 janvier : moins de fringales, moins envie de sucré, meilleur transit. J'ai actuellement une sorte de virus (maux de gorge, un peu de fièvre) et je ne sais pas si le bain dérivatif m'aide à combattre. Je pratique tous les soirs 10 minutes avant le coucher. J'utilise une cuvette carrée, une planchette en bois et un gant. Je suis assise sur la planche posée sur la cuvette remplie à moitié d'eau fraiche mais pas glacée. Je me sers du gant pour rafraichir les plis de l'aine et sur le pubis avec délicatesse pour ne pas irriter la peau très fine. Le matin, plus de constipation. Après les fêtes, j'avais envie d'une méthode douce pour me détourner des nourritures grasses et sucrées. Je vais plus naturellement vers des légumes, céréales, compotes, légumineuses et graines (amandes, noix). J'ai moins envie de grignoter des gâteaux, du chocolat alors qu'avant je n'arrivais pas à m'en passer. Je faisais de la boulimie en rentrant du boulot et dans toute situation de stress. Il me semble que j'ai plus envie de me détendre, de manger équilibré. Je bois de l'eau et des tisanes toute la journée et moins de café.

Bain dérivatif et chlorure de magnésium

J'ai commencé les bains dérivatifs il y a deux semaines aujourd'hui et je prends aussi du chlorure de magnésium (j'ai vu l'émission le samedi 4 septembre sur direct 8). Je me sens moins fatiguée et je dors beaucoup moins. Je pratique le bain dérivatif pendant 20 mn, cela me détend ; et dans la journée je porte des cold pack que je change toutes les demi-heures pour une durée totale de 2 heures (c'est facile j'étais en vacances). J'ai également moins envie de manger (j'ai un peu d'embonpoint). Je ne saurai pas expliquer pourquoi j'apprécie autant les bains dérivatifs je pense que cela doit me faire du bien inconsciemment, mais que mon corps lui en est très conscient. Je ne vais pas les faire pendant quelques jours car j'ai mes règles mais cela m'ennuie d'arrêter même pour quelques jours, car je sens bien que cela m'aide. — Ce commentaire non signé a été ajouté par 86.217.148.105 (d · c), le 16 septembre 2006 à 11:03.

Bain dérivatif pendant grossesse - BD sur bébé

Maman d'un bout de chou d'1 mois et demi - 168 cm pour 62 kg (poids avant grossesse 58 kg)

Je suis tombé sur les bd par hasard sur le net. J'ai commencé en avril 2011 en plein milieu de ma grossesse. Je suis une constipée chronique et la grossesse n'a fait qu'empirer les choses. les BD à ce moments-là, n'ont pas agit sur la constipation mais,

Est ce que c'était les BD ou la chance, nul ne le sait...

Je pratique aussi les BD sur mon BB. Quand je lui change la couche, je lui passe rapidement un coup de gant de toilette un peu essoré (mini BD!!)puis je le sèche et je lui passe du liniment. J'ai essayé la 1ère fois quand il a eu du mal a faire des selles, ça ne s'est plus jamais reproduit, parfait transit de mon bout de chou!

voilà aujourd'hui, je reprends les BD avec poches de gel et avec l'eau, on verra bien. Mon seul gros souci étant ma constipation.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils