Il y a de très nombreuses raisons de contribuer à Ekopedia . Essayez, c'est facile!
Pour vos remarques et une demande de création de compte utilisateur,
vous pouvez contacter un administrateur par courriel

Banlieue

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Donner (Portail)
Décroissance
Économies alternatives
Entreprise autrement (Portail)
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie (Portail)
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Naturisme
Organismes (Portail)
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun (Portail)



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)


Définition

La banlieue est un espace urbanisé périphérique à la ville (périurbain). Elle forme avec la ville-centre une agglomération. Elle s'oppose à la ville-centre, aux zones périurbaines et aux zones rurales.

Éparpillement, étalement urbain

Malgré de récentes incitations, la tendance de l'urbanisation a été longtemps l'étalement des densités et l'éclatement des équipements. Les banlieues ont longtemps existé sans véritable centre-ville, c'est-à-dire sans cœur de ville : le plus souvent les infrastructures ont été dispersées au gré des quartiers. De fait l'habitant des banlieues, le "banlieusard", est le plus souvent contraint de se déplacer voire tenté d'aller ailleurs (ville-centre, très grands équipements comme les centres commerciaux).

Une autre constante des banlieues est la dilution de plus en plus importante des densités de population. En France l'urbanisation en ZUP, puis en ZAC a laissé des traces dans les consciences (impression d'uniformité, absence d'équipements, inconfort des appartements…), jointe à l'impulsion politique, les lotissements ont "poussé" comme des champignons impliquant une absence de contact et d'échange humain, mais aussi des difficultés pour "rentabiliser" les équipements, notamment les équipements de transports (gares).

Le tout-voiture

Autre constante de la banlieue, la circulation presque exclusive en automobile, due à la nécessité de se déplacer sur de grandes distances, et l'abandon des voies de circulation "douces" (chemins piétonniers, pistes cyclables) de plus en plus fermées pour cause d'insécurité. Cette réalité est appelée à changer. Elle reste cependant une cause importante de la pollution atmosphérique et du réchauffement climatique : 70% des gens habitent en banlieue, or les lignes de transports banlieue-banlieue sont quasi inexistantes, et lorsqu'elles existent elles ont une fréquence faible.

Avantages et inconvénients

Largement stigmatisée par des problèmes de violences, la banlieue est souvent un espace moyennement dense. Malgré ses inconvénients (concentration, difficultés pour se déplacer, faiblesse des services par rapport à la population...), elle possède des avantages sur le plan d'un habitat respectueux de l'environnement et sur le plan de la diversité biologique. En effet, les nombreux espaces verts peuvent être l'occasion d'une vie harmonieuse en relation avec la nature, beaucoup de déplacements peuvent être faits en vélo ou par des moyens de transports doux.

L'avantage d'un habitat collectif c'est qu'il permet d'éviter l'étalement urbain. Dans les zones périurbaines, les habitations sont espacées les unes des autres, avec pour conséquence :

Pour autant, et ce malgré quelques essais, la banlieue demeure souvent un lieu de vie dispersé, où les infrastructures sont éparpillées et souvent accessibles seulement en voiture. Beaucoup d'espaces verts ont été bâtis sur des espaces vierges, et utilisent des espèces végétales invasives, donnant une impression d'uniformité (platanes par exemple). L'habitat a longtemps été un agglomérat organisé (après la fin de la Seconde Guerre Mondiale) ou non (avant celle-ci) de logements individuels et collectifs.

Paupérisation et séparation

Dans la plupart des grandes agglomérations, il existe une séparation parfois très nette entre des banlieues riches et des banlieues pauvres. Par exemple à Paris, le Nord-Est est très pauvre, opposé à l'Ouest très riche ; à Lyon, l'Est est assez pauvre (plaines marquées par des grands ensembles et par des zones industrielles).

Les banlieue pauvres, souvent industrielles s'opposent aux banlieues résidentielles. Ces premières sont souvent décriées par la presse et stigmatisées par la population ; leurs habitants sont parfois sujets à des discriminations.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

Filmographie

L'Amour existe t-il de Maurice Pialat, un film en noir et blanc sur la naissance des grands ensembles


Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur le « comment vivre ensemble ».
Récupérée de « http://fr.ekopedia.org/Banlieue »
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils