logo

Dernière sauvegarde statique fr.ekopedia.org datant du 9 Juin 2015, dernière apparition connue dumpée via le service (payant) Web Archive, celle-ci est en lecture seule et ne peut pas être modifiée !
Une sauvegarde en lecture seule issue d'une bdd corrompue (il manque du contenu et des images) permettant de lire une partie du wikicode manquant est également disponible en téléchargement ici.

Ces sauvegardes permettront principalement l'export vers le Wiki OsRemix, plateforme s'orientant vers les mouvements éco-alternatifs et Do It Yourself (DIY) !

Les contributeurs peuvent s'auto-organiser via le forum !

Discussion:Cultures associées

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Alimentez cette page à l'aide des questions ou commentaires que vous pourriez avoir à propos des cultures associées.



Vous pouvez utiliser le modèle {{voisinage:Plante}} à faire figurer sur chaque page relative à une plante (mettre le nom de la plante avec une majuscule).

Exemple : {{voisinage:Tomate}}

donne : Modèle:Voisinage:Tomate

Anonym 29 jun 2006 à 08:23 (EDT)



[modifier] Tagète

Bonjour, je viens de lire :

les plantes auxiliaires
Ces plantes attirent les pucerons et par conséquent les empêchent d'aller sur vos autres plantes.
l'œillet d’Inde ou tagète

Il faudrait sourcer ce passage car il me semble que l'odeur des tagetes éloigne les pucerons. Je vais voir ce que je peu faire dans mes jours qui viennent. --Jecolo 4 août 2010 à 21:10 (CEST)

Bonjour Jecolo,
...L'œillet d'Inde (Tagetes patula) qui appartient à une espèce de plantes de la famille des Asteraceae, et est du GENRE : Tagetes (beaucoup d'espèces...)
... La rose d'Inde est aussi une tagète, mais elle ne semble éloigner (à vérifier) que les nématodes (minuscules vers)...
Pour l'œillet d'Inde :
- il repousse (effets répulsifs) de nombreux parasites (vers nématodes), et insectes tels que les aleurodes (mouches blanches), les fourmis (et indirectement : leurs amis pucerons, qu'elles élèvent pour leur miellat)
- Une pulvérisation d'une décoction de feuilles de tagètes bouillies, sur les plantes envahies de pucerons, les tue et les éloigne. Elle éloigne aussi les chenilles, et d’autres ennemis tapis sous terre comme les aleurones ou les nématodes.
- L'œillet d'Inde attire les syrphes, grandes prédatrices de pucerons, et attire aussi d'autres prédateurs des pucerons
- Ses racines sécrètent de la thiophène, qui a un effet inhibiteur sur certaines plantes envahissantes comme le chiendent et le liseron.

L'ortie, par contre... doit être cultivée dans un coin du jardin pour ses jeunes feuilles (délicieuses en potage / réalisation d'un utile purin, aussi)... L'ortie va attirer les pucerons qui l'adorent... ce qui du même coup, va aussi attirer les prédateurs des pucerons... Les pucerons ainsi fixés et dévorés, seront alors limités en quantité, et ne visiteront pas le reste du potager...

Merci de ta question Jecolo :-)
Amitiés - Hermes -




[modifier] Rosier + vigne

bonjour,

je vous propose d'ajouter cette association : je suis dans la région du pineau, par ici tous les vignerons plantent des rosiers en bout de rangée afin d'être "avertis" des maladies qui risquent de nuire à leur culture : oïdium notamment. (mais je ne veux pas aller mettre le désordre dans votre travail car je ne suis pas spécialiste, donc je me contente de suggérer) ;-) cordialement --Wibil, PdD 26 janvier 2011 à 06:06 (CET)

Bonjour,
Je suis charentais d'origine, et j'ai vécu des années à Cognac... ^^
Effectivement, connaissant "le travail de la vigne", je peux confirmer ce procédé de détection des maladies de la vigne. :-)
- L’oïdium sur les Rosiers, que l'on plante aussi en bout de vigne (procédé très ancien du temps des chevaux de labours...), est appelé aussi "blanc du rosier".
C'est un champignon qui se développe dans les mêmes conditions atmosphériques que celles favorisant l’oïdium de la vigne (maladie fongique) : Traitements au soufre mouillable
- Le mildiou (autre maladie fongique) est un champignon parasite qui affecte la vigne, et aussi le rosier. Une plante infectée présente des taches huilées sur la face supérieure des feuilles et un feutrage blanc sur la face inférieure. Certains viticulteurs plantent aussi un rosier au bout d'une rangée de vigne pour prévenir l'arrivée du mildiou.
Si le rosier est attaqué, le paysan traite sa vigne. Traitements : solution à base de bicarbonate de soude et de savon à vaisselle ou Traitement fongicide comme la bouillie bordelaise (à base de sulfate de cuivre)
- La cloque (ou érinose) est aussi détectée précocement sur des pêchers de vignes que l'on plante aussi en bout de vigne... Affection que l’on retrouve fréquemment chez les arbres, mais également sur la vigne et qui se caractérise par des boursouflures ou cloques sur la feuille : Traitements au soufre mouillable, comme pour l'oïdium
- Pour le phylloxera (une maladie entomopathogène) : Lutte impossible à part bruler le terrain...

La plantation de rosiers et de pécher de vignes dans le vignoble, est un type très particulier de cultures associées. Car cette plantation n'aide pas directement la plante. Elle permet à l'homme de détecter précocement une attaque de ravageurs sur une plante cultivée.
Concernant la vigne, on pourrait néanmoins placer rosiers et de pécher de vignes dans le groupe plantes amies et dans un sous-groupe particulier : "Plantes indicatrices de maladies"...

Les vraies plantes amies de la Vigne (Vitis vinifera) : Asperge, hysope (planté près des vignes, elle augmente la récolte de raisins), moutarde, Origan (repousse les parasites de la vigne), sauge, et... ...en écho au message de Jecolo, ci-dessus... ^^ : l'œillet d'Inde (effet inhibiteur sur certaines plantes envahissantes de la vigne (et autres cultures), comme le chiendent et le liseron)

Et enfin, n'oubliez pas de : Semez des bandes de fleurs entre les rangs de vigne !...

Merci de ton info, Wibil :-)
Amitiés - Hermes - 14 octobre 2012 à 22:49 (CEST)




[modifier]  ???

Bonjour,

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils