Il y a de très nombreuses raisons de contribuer à Ekopedia . Essayez, c'est facile!
Pour vos remarques et une demande de création de compte utilisateur,
vous pouvez contacter un administrateur par courriel

Ekopedia:Défouloir

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Ekopedia
Cette page est destinée à accueillir vos coups de gueule.

Attention ! Les informations présentes sur cette page ne prétendent en aucun cas avoir une valeur encyclopédique.
N'hésitez pas à modifier, actualiser et enrichir cet espace. Pour se détendre, allez sur la page d'humour.

Quel choix

Soit on veut faire du développement durable et on est sponsorisé par le groupe hypermarché Auchan et EDF avec une subvention du ministère. Et à mon avis il va y avoir du monde de plus en plus ! Alors les yaourts, il faut acheter ceux-là ... Sans moi.

Soit on part dans la mouvance décroissance, silence ... et on dit voila je fabrique moi-même mes yaourts et j'y prends du PLAISIR ! Parce que je crèe de mes mains en expérimentant, l'homme est ainsi né. Et que je ne suis pas un sanibroyeur. Autrement dit je suis moi-même. Et en plus depuis que je suis dans une AMAP, je connais mes voisins et on échange ... dingue. Ça c'est du lien social différent de la TNT !

On n'est plus des fleurs bleu. On n'est pas des gentils. On est des gens qui choisissons d'apprendre à vivre autrement en regardant loin devant nous. On ne veut pas tous casser, on veut construire autrement. Là on ne peut qu'être affirmatif. C'est pas ce que je pense qui est important , c'est ce que je vis. Arrêtons les idées , soyons pragmatiques. C'est de ça que les gens ont besoin. On doit avoir mille façons de faire du yaourt !

Aprés vient un autre problème. Si tu veux le mettre sous papier .. ben il faudra trier ...

Je suis encore acide là non ? :-D --Hysope 13 jun 2005 à 13:07 (EDT)

ça fait du bien ... ahhhhrrrrr --Hysope 13 jun 2005 à 14:55 (EDT)

La drogue parle

« Je suis la drogue !
Mon nom vous fait frémir ! Je suis l'amie fidèle de l'alcool et, tout comme lui, je vous déteste au plus haut point, surtout les jeunes.

Mon travail est l'abrutissement du cerveau : c'est ma spécialité. Je trouve les arbres laids et j'ai une sainte horreur des fleurs. La nature que votre Dieu a créée, je la trouve affreuse : c'est pourquoi j'expédie les gens qui me consomment dans des pays d'épouvante et de désolation d'où, très souvent, on ne revient pas. J'aime les gens sans morale, la saleté, le désespoir et la mort. Mondialement connue, je traverse les continents à la vitesse de l'éclair et je laisse sur mon passage la destruction et la folie !

Merci de me vendre, de me consommer et de me cacher. Votre aide m'est infiniment précieuse pour anéantir ce qui reste d'amour sur terre. Je suis l'ennemie jurée du bonheur, alors, consommez-moi sans réserve. Vous voulez devenir un de mes vendeurs ? Je suis toujours à la recherche de sang nouveau, tel un vampire.

Mon seul ami est l'alcool ; nous faisons une belle paire de salauds. Il m'aime et me respecte. Eh, les jeunes ! Vous voulez me confier vos cerveaux ? Je vous promets de les détraquer à tout jamais et, par la même occasion, de faire de vous de véritables loques humaines. Avec un peu de chance, vous pourriez vous suicider ou terminer votre vie à l'asile ou en prison !

Je vous laisse réfléchir... Il faut que je vous quitte. Je suis débordée de travail.

P.S. Excusez-moi, mais je n'aurai pas de temps à perdre pour assister à votre déchéance ou à vos funérailles.»

Auteur inconnu, publié par André Haury dans son livre Parcelles de sagesse aux Éditions de Mortagne, Québec.

--Anthony 11 septembre 2010 à 18:54 (CEST)

Amazone ou cuivre, va falloir choisir

Le projet de barrage de Belo Monte : je vais pas m'étendre en commentaires car je suis en ébullition mais simplement faire connaître ce lien vers une animation qui me pétrifie d'horreur. Pas besoin de comprendre la partie audio, l'animation est assez explicite :-( . Page pour agir ; là, j'ai besoin d'un bol d'air frais... cordialement --wibil 13 septembre 2010 à 07:55 (CEST)

Expérimentation animale

décidément, mes ballades matinales sur le web me servent d'électrochocs en ce moment :-( ça commence par une plutôt bonne nouvelle sur la réglementation européenne en voie d'évolution, même si on reste à des années lumière de l'interdiction pure et simple. voir l'analyse de Onevoice en fr. et le texte adopté. ensuite j'arrive à un article sur les expériences atroces menées pour les huiles essentielles ;-( En pleurs, seul les produits bio ne contiennent pas de butylparaben et n'ont donc pas causé ce genre de monstruosité.

faudrait peut-être ajouter une courte section dans Huiles essentielles pour poser le problème de manière non polémique mais en informant des labels qui garantissent l'éthique du fabricant? --wibil 14 septembre 2010 à 09:15 (CEST)

Salut Wibil et merci pour cette approche,
tous les êtres humains devraient savoir que les animaux subissent un véritable cauchemar pour le « bien être » de l'homme,
je cite : « On force des chiens à avaler des produits jusqu'à ce qu'ils en meurent (test de Dt 50), on expose des souris rasées sous des lampes qui les brûlent intensément (test de photosensibilité), on applique pendant des semaines des substances irritantes dans les yeux des lapins (test de Draize). Il arrive qu'ils hurlent de souffrance et se brisent les vertèbres en se débattant violemment. Les animaux ne sont pas anesthésiés et sont toujours sacrifiés à la fin de l'expérience » Michel Dogna, Prenez en main votre santé.
Qui plus est, de nombreux produits inoffensifs pour l'animal présentent un risque pour l'homme. Des milliers de médicaments mis en vente se sont révélés dangereux à l'usage alors que les études sur les animaux n'avaient pas présenté de riques (se renseigner sur la teropterine, l'Eraldine, l'Opren, la Thalidomide!, le Clioquinol, transplantations cardiaques chez les chiens inutiles car pas de rejet alors que chez l'être humain si!, et j'en passe... On pourrait en faire un livre ou se faire éliminer (oui!) par l'industrie pharmaceutique ;)
En Europe, la France expérimente le plus :( 4,5 millions d'animaux sacrifiés (estimation) chaque année. Des animaux volés finissent expérimentés. C'est illégal! (décret de 1987)
Ne tapez pas vivisection dans un moteur de recherche, les photos sont intenables! Il y a des actions prêt de chez moi dont Bernard Pierson avec son véhicule. Il est temps de créer un article sur la Vivisection. « C'est l'argent des consommateurs, de vos impôts, et très souvent vos dons à la recherche médicale qui permettent ces sévices qui condamneraient leurs auteurs à des peines relevant du Code pénal. » Samir Mejiri, Victimes silencieuses.
Merci Wibil, --Anthony 14 septembre 2010 à 17:20 (CEST)

oui, il faut informer, je ne m'en sens pas car je réagis trop fort et ne saurais pas garder un ton acceptable ; j'ai dirigé un refuge pendant 3 ans et on ne cessait pas d'informer sur les animaux volés pour les laboratoires, c'est terrible à dire mais il ne faut jamais "donner" un animal, le vendre au moins le prix que les achètent les laboratoires ; ne jamais laisser son animal exposé au risque de vol, à l'entrée de la boulangerie par exemple...

autre chose que le consommateur doit savoir : même les produits sensés être fabriqués de manière "propre" peuvent contenir des ingrédients importés de pays où on ne s'embarrasse pas de cas de conscience pourvu que ça rapporte.

sans compter, comme tu le dis, qu'il est prouvé que ces tests ne sont pas fiables et que leur valeur scientifique est largement décriée par les scientifiques eux-mêmes.

il me parait important que cette encyclopédie accorde toute sa place à ce problème qui n'a pas lieu d'être dans une société alternative respectueuse de toutes les formes de vie. Mais il faut informer encore et encore, il n'y a pas que l'industrie pharmaceutique, les cosmétiques, c'est encore plus révoltant! comment peut-on se badigeonner la figure avec un produit responsable de tant de tortures juste parce qu'on a peur d'une petite ride?

ces gourgandines, je les attraperais pour les emmener faire le ménage dans ces foutus laboratoires et les mettre devant la réalité, on verrait bien si elles se soucient encore du rimmel qui coule quand elles chialent :p

comme tu vois, vaut mieux que je me cantonne au défouloir, suis pas capable d'avoir une once d'objectivité dans un article :p

une simple devise :

ne jamais faire aux autres ce que l'on ne voudrait pas que l'on nous fît à nous-mêmes

je crois que je vais jouer à la ba-balle avec ma chienne pour me remettre ;-) merci Anthony :) --wibil 15 septembre 2010 à 10:11 (CEST)

bon, après ce moment de détente, suis quand même allée documenter Huile_essentielle#Composition en respectant, je pense, l'esprit Ekopedia :-), j'ai aussi fait le tour de mes placards pour vérifier tous mes flacons : ouf, je me serais battue d'avoir manqué de vigilance lors d'un achat! --wibil 15 septembre 2010 à 12:15 (CEST)

Négociez, négociez, il en restera toujours quelque chose....

Le climat et les négociations internationales : on prend les mêmes et on recommence! On parlotte, on se congratule sur ses bonnes intentions mais pas question de léser nos chers actionnaires qui nous ont fait élir! On se réunit à Tianjin mais dans le même temps, on magouille comme d'hab. Jamais deux fois sans trois : après Kyoto et Copenhague, (en) Cancun prépare Mexico. De quelle nouvelle souris la montagne va-t-elle accoucher cette fois? :-( --wibil 4 octobre 2010 à 07:13 (CEST)

Oui aux activités sportives, non aux machines à fric qui détruisent l'environnement

Bonjour tout le monde!

La moutarde me monte au nez depuis que j'ai vu un reportage sur les JO à Annecy, plein de comptes rendus et d'interviews ici. On imagine aisément l'impact des infrastructures sur un environnement et des modes de vie traditonnels. Ainsi on va détruire à coups de bulldozers des écosystèmes entiers et des communautés viables qui font perdurer des richesses naturelles grâce à la connaissance acquise depuis des générations pour satisfaire l'avidité de quelque uns En colère

Citation d'un agriculteur interviewé qui résume tout : on va faire venir des gens qui veulent trouver le même mode de vie qu'à Dubaï ou n'importe où ailleurs, on n'a pas besoin de ça chez nous (sic).

Au delà de cette urgence due au calendrier, c'est tout le système qu'il faut combattre car le problème se repose tous les 4 ans : pourquoi ne pas utiliser des infrastructures déjà existantes et stopper du même coup cette compétition entre les villes qui font miroiter des retombées économiques que les habitants ne voient jamais! Ainsi on explique à un éleveur qu'il aura plus de clients pour vendre son reblochon, le hic, c'est juste qu'on lui pique ses herbages pour faire un parking ; du coup, il aura les clients mais plus de fromage à vendre, sauf à nourrir ses vaches avec les émissions des pots d'échappement Mdr.

Le site du Comité anti-olympique d'Annecy propose une pétition en ligne.

Allez, pour finir sur une note d'humour (même noir), cette fois, on peut dire qu'il y a vraiment le feu au lac :-) --wibil 12 janvier 2011 à 08:35 (CET)

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils
Autres langues