Il y a de très nombreuses raisons de contribuer à Ekopedia . Essayez, c'est facile!
Pour vos remarques et une demande de création de compte utilisateur,
vous pouvez contacter un administrateur par courriel

Gaines et canalisations

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


Sommaire

Gaine technique

La gaine technique est une sorte de réduit de faible dimension permettant le passage de canalisations variées (en respectant les normes de proximité):

Elle est située généralement au centre de la maison pour faciliter la distribution et relie le sous-sol aux combles. Fermée comme un placard, elle doit permettre un accès pour une visite facile. Si nécessaire on peut prévoir plusieurs gaines techniques : le sec (ventilation, électricité...) et l'humide (eau, évacuation...). Penser à l'accès, à la ventilation, bloquer l'introduction des rongeurs.

Évacuation des eaux sanitaires

On peut distinguer trois sortes d'eaux usées produites par une habitation:

Dans le cas d'un raccordement à l'égout la totalité des eaux usées sont évacuées de la même façon. Il peut en être autrement dans le cas d'une maison non raccordée à un réseau d'assainissement. Dans ce cas, il faudra proscrire l'utilisation des produits qui nuisent aux bactéries du système d'épuration des eaux. Ni eau de Javel, ni soude pour "déboucher". Un bon entretien du système sera nécessaire avec apport de nouvelles souches de micro-organismes de temps à autre. Avant l'apparition des fosses toutes eaux qui recueillent, comme les égouts, les trois sortes d'eaux usées, il était d'usage de traiter séparément :

Les deux circuits étaient ensuite réunis pour être purifiés dans un filtre sur sable. L'eau filtrée, loin d'être potable, peut toutefois être rejetée sans danger dans un ruisseau ou un fossé. La fosse toutes eaux a remplacé la fosse septique et reçoit l'ensemble des eaux usées (mais pas les eaux de pluie...).

Canalisations électriques

Les canalisations électriques d'une maison peuvent atteindre plusieurs centaines de mètres de longueur, on a alors intérêt d'organiser la distribution de l'électricité par secteurs ou étages en regroupant les gaines d'un secteur en un faisceau convergeant vers un sous tableau. Chaque sous tableau est alimenté par un circuit partant d'un tableau principal lui-même relié au disjoncteur EDF. Le raccordement au compteur s'effectue généralement à l'aide d'un câble enterré dans une gaine spéciale de gros diamètre.

Le diamètre d'une gaine et les rayons de ses courbes doivent permettre le passage des fils et câbles en toute circonstance. Les gaines annelées sont très pratiques car on peut les cintrer fortement mais il peut être difficile d'y faire passer des fils par la suite. On les réservera pour de courtes longueurs. Il faut éviter à tous prix d'encastrer une gaine électrique avec les conducteurs déjà passés car il n'est pas sûr de pouvoir extraire les fils en cas de problème. Une gaine encastrée doit être recouverte au minimum d'un centimètre d'enduit (plâtre...). Dans un sous-sol ou une pièce de service on peut installer des canalisations apparentes en tubes rigides fixés par des brides supports régulièrement espacées.

Pour faire passer les fils dans une gaine cintrable encastrée on se sert d'un furet ou tire-fil pour tirer le faisceau de conducteurs maintenus bien groupés par un aide qui les enduira de talc afin de faciliter le glissement. Ne pas hésiter à laisser dépasser à chaque extrémité de la canalisation quelques décimètres de fils : mieux trop que trop court. Les gaines peuvent être fixée à l'aide de colliers ou de brides fixées sur des chevilles adaptées au support. Suivant l'endroit et les dimensions de la gaine il faudra une cheville tous les 20 à 80cm. Dans une dalle flottante, les gaines sont fixées en premier avec des colliers en Rilsan puis l'isolant est découpé pour épouser le tracé des gaines qui sont noyées dans la couche isolante. Les faux plafonds facilitent le passage des gaines qui seront simplement fixés sur la structure. Éviter de laisser reposer les gaines directement sur les dalles du plafond. La traversée de l'isolant mural par les gaines est une cause d'entrée d'air par temps de grand vent, il suffit de rétablir l'étanchéité au niveau du pare-vapeur à l'aire de ruban adhésif. Si la place le permet, on aura intérêt à poser des gaines supplémentaires pour prévoir des modifications futures de l'installation électrique. Dans le même ordre d'idée, il est préférable d'utiliser des gaines d'un diamètre trop grand que trop juste, lisses plutôt que annelées.

Nouvelle norme électrique Il est interdit de faire courir les gaines électrique dans l'isolant du sol (dalle flottante): une chape de ravoirage est alors obligatoire. La chape de ravoirage est obligatoire dans le cas d'un vide sanitaire. Sinon il convient de passer les gaines électrique dans la dalle béton.

Distribution de l'eau

La distribution de l'eau sanitaire s'effectue selon une arborescence qui démarre du compteur avec un tuyau de diamètre important (par ex. 22mm) et se partage ensuite en branches alimentant les principaux secteurs comme la cuisine, la salle de bain, le cabinet de toilette, la buanderie, le jardin... mais aussi le ou les chauffe-eau, sans oublier, le cas échéant, la mise en pression du chauffage central, le lave main du garage, la douche du sous-sol, le remplissage de l'aquarium ou de la piscine, le robinet de lavage des voitures... Chaque embranchement, petit ou grand, doit pourvoir être isolé et vidangé à l'aide d'une vanne d'arrêt avec purge. Chaque élément « horizontal » doit en réalité être en pente suffisante. Chaque point bas doit pouvoir être purgé.

Pour l'eau froide, le diamètre des tubes doit être le plus grand possible, en fonction de la place disponible mais aussi du coût des tubes et de la robinetterie. Partout où cela est possible on utilisera des courbes à souder de grand rayon (ou réalisées à la cintreuse) plutôt que des coudes à 90 degrés. On limitera ainsi les pertes de charge et les bruits d'écoulement. Si deux endroits de puisage sont utilisés simultanément, le débit de l'un sera diminué à cause de l'autre. Cet inconvénient est réduit par l'utilisation de tube de plus gros diamètre. Certain réseau d'adduction d'eau fournisse de l'eau avec une pression très importante. On aura intérêt à réduire cette pression à l'aide d'un régulateur pour ralentir l'usure de la robinetterie. Conserver quand même un robinet en amont de ce régulateur pour disposer d'eau à grand débit ou haute pression.

Il est conseillé de braser au chalumeau plutôt qu'à l'étain. Pourtant, à basse pression la soudure à l'étain est parfaitement possible à condition d'étamer soigneusement les parties mâles et femelles. La filasse et la pâte à joint sont plus faciles à mettre en œuvre que le ruban téflon pour l'étanchéité des raccords vissés. On évitera les raccords noyés dans les cloisons ou les planchers. Utiliser du tube de cuivre recuit passé dans une gaine en plastique Les traversées de murs, circuits extérieurs ou placés à proximité d'une porte extérieure doivent être isolés thermiquement. Les circuits extérieurs seront munis de purges en point bas. Comme pour la distribution d'électricité on aura intérêt à prévoir les utilisations futures. Une extension est facile à réaliser s'il suffit de se raccorder sur une vanne d'arrêt.

Canalisation de gaz

Ventilation mécanique

Voir VMC gaines en PVC, rigides ou souple, point bas condensation, pare-feu,

Gaines d'air conditionné (chauffage et climatisation)

Un système de climatisation ou de pompe à chaleur peut être de type gainable : Un seul appareil est chargé de distribuer l'air dans tout le bâtiment. Cela évite d'avoir des consoles murales disgracieuses et bruyantes. Pour acheminer l'air ainsi chauffé ou refroidit dans les pièces depuis l'unité de soufflage (généralement installée en faux-plafond), on utilise des gaines rondes souples qui sont isolées et insonorisées. Leur diamètre intérieur est généralement de 200 ou 250 millimètres pour l'habitat. Il est indispensable de prévoir l'implantation du réseau de gaines et leur cheminement dès la conception du bâtiment.

Téléphone, télévision, réseau

Il est prudent de prévoir dés le début de la construction la pose de gaines pouvant recevoir des câbles aussi variés que les conducteurs du téléphone, du système d'alarme, d'un interphone...). Les tubes de PVC prévus pour les évacuations conviennent parfaitement en choisissant un tube de diamètre intérieur permettant le passage du câble et de ses connecteurs. On peut les placer dans les gaines techniques, dans l'isolation, dans une l'épaisseur d'une cloison...

Téléphone

Deux éléments de vocabulaire dont il faut tenir compte : la prise de téléphone s'appelle conjoncteur et la boîte de dérivation, boîtier douze plots. Le boîtier douze plots est installé à l'arrivée de la ligne extérieure. De là commence l'installation pour alimenter la première prise. Pour les prises supplémentaires on part du boîtier douze plots ou d'une autre prise en se branchant toujours en parallèle sur les vis 1 et 3. Il est conseillé de ne brancher que deux fils au lieu des huit préconisés par France Telecom, sans quoi des problèmes d'induction ou de sonnerie continue peuvent arriver. Installer une prise dans chaque pièce de la maison est judicieux, car il est prévu dans un avenir proche que par le téléphone passera la télévision. Il faut toujours installer un câble en cuivre rigide et à la section adaptée.

Télévision

Réseau informatique

Le système Wifi facilite les liaisons entre ordinateurs mais il peut être préférable de relier entre eux certains ordinateurs par câbles. Ces derniers peuvent être passés dans les gaines prévues pour la télévision ou le téléphone. Pour les réseaux informatiques, les connecteurs sont de type RJ45. (Par opposition au téléphone, qui utilise du RJ11)

Voir aussi

Webographie

Bibliographie

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils