Il y a de très nombreuses raisons de contribuer à Ekopedia . Essayez, c'est facile!
Pour vos remarques et une demande de création de compte utilisateur,
vous pouvez contacter un administrateur par courriel

Glaner

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Les Glaneurs et la glaneuse, un film documentaire d'Agnès Varda

L'action réglementée de glaner consiste en France, à exercer un droit d'usage légal sur des produits agricoles, ou même sur des objets, dont on n'est ni preneur, ni propriétaire...
Pour exemples, le glanage peut consister au ramassage sur sol de la paille et des épis, après la moisson[1]., ou bien, à la récupération des derniers fruits mûrs tombés dans le verger, et oubliés par le producteur.
Par extension moderne, on parlera aussi de "glaner" pour de la nourriture ou des objets jetés à la rue par leur propriétaire, puis ramassés par des "glaneurs"...

Sommaire

Aux origines, le verbe "glaner", provient de l’ancien français "glener", du bas-latin "glenāre", et du celte "do-glinn" « il cueille, ramasse ».
Le glanage est donc un très vieil usage, d'avant le Moyen age, mais qui a été introduit par écrit dans le droit coutumier, dès cette époque.
Le glanage était réservé pour la subsistance. Il devait être manuel, et il n’était ...permis qu’après que les gerbes de céréales n'aient été levées... (récoltes faites et engrangées donc).
Cette définition a perdurée jusqu'à nos jours, et est toujours valide.

Le glanage est à distinguer de la cueillette :

Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Alimentation
Recettes de base
Végétarisme
Agriculture
Cueillette sauvage
Apiculture
Pêche
Potager et Verger
Chasse
Catégorie:S'alimenter

La cueillette date des premières aubes de l'humanité; comme la pêche et la chasse. La cueillette consiste simplement à ramasser les plantes et fruits sauvages de la nature, pour s'alimenter et/ou pour se soigner.

Vista-xmag.png Voir l’article Cueillette.


Le glanage, quand à lui, est né plus tard, au moment où les hommes préhistoriques ont commencé à cultiver les terres. Le glanage succède à des actions de culture de la terre. Il intervient toujours après récolte des plantes et fruits domestiqués.
Pendant très longtemps, le glanage a été partie intégrante de l'économie de subsistance :
« ...Elle a glané assez d’épis pour avoir de quoi se nourrir tout l’hiver... » [2]

Cueillette et glanage dans l'Histoire

Wiki2.png

Wiktionnaire, le dictionnaire universel libre qui apporte des définitions, mots dérivés ou locutions, sur le thème :
Cueillette

La cueillette est une des premières activités de subsistance (pour la survie) de l’être humain.
Lorsque la pêche et la chasse sont apparues, l'activité de cueillette, dépensant moins d'énergie, a été naturellement dévolue aux femmes qui déjà récoltaient les coquillages en bordures de rivages, ou dans les rivières (moules d'eau douce, par exemple).
Une partie des aliments de cueillette était ensuite conservés de diverses manières; ceci afin d'éviter les disettes de période hivernale .

Le glanage, un droit naturel ancestral

Chauvet cave, paintings.JPG

La cueillette était donc déjà pratiquée par les hommes préhistoriques, avant qu'ils ne commencent à cultiver la terre.

Wiki2.png

Wiktionnaire, le dictionnaire universel libre qui apporte des définitions, mots dérivés ou locutions, sur le thème :
Glanage

Ces hommes, et surtout les femmes, glanaient les grains oubliées, les derniers fruits et légumes tombés après la récolte; et ceci afin de ne pas gaspiller de nourriture...

Vista-xmag.png Voir les articles Agriculture naturelle et Agroforesterie.


Le glanage est autorisé en France depuis l'an 1554...

Ces grains glanés après la moisson vont être transformés en farine au moyen d'un moulin à main. Ce glanage aura permis à une famille de survivre à la morte saison...

Millénaire après millénaire, le droit de glanage a continué à s'exercer naturellement sans être réglementé.
« …Reste avec mes serviteurs, jusqu’à ce qu’ils aient achevé toute ma moisson. Elle resta donc avec les servantes de Boaz, pour glaner, à la fin de la moisson des orges, et de la moisson du froment… » -La Bible -Ancien testament- Ruth 2/ 21 et 23

Dans la période de l'Antiquité, les us et coutumes locales, le plus souvent orales, posaient les règles implicites du glanage; ceci afin d'éviter tous excès et querelles. Le glanage était même, une manière élégante d'aider son prochain, et sans en faire un débiteur :
« ... Lorsqu'en coupant vos grains dans votre champ, vous aurez laissé une gerbe par "oubli": vous n'y retournerez pas. Mais vous la laisserez prendre à l'étranger, à l'orphelin, à la veuve, afin que le Seigneur votre Dieu, vous bénisse dans toutes les œuvres de vos mains. » -La Bible -Ancien testament- Deutéronome (chap 25 verset 19)

Mais à la fin du Moyen-age, le droit de propriété commençant à s'affirmer par écrit, le glanage fut attesté et légalisé par la royauté :
L'édit royal du 2 novembre 1554 (du roi Henri II) [3] sur le droit de glanage fut alors promulgué. Il reste toujours en vigueur à ce jour, sur l'ensemble du territoire français :
« ... le droit de glaner est autorisé aux pauvres, aux malheureux, aux gens défavorisés, aux personnes âgées, aux estropiés, aux petits enfants. [...] ...le droit de glanage sur le terrain d'autrui ne peut s'exercer qu'après enlèvement de la récolte, et avec la main, sans l'aide d'aucun outils... » .
Cet édit, complété par les lois des codes civil et pénal, sert toujours de référence dans la jurisprudence française actuelle, en cas de conflit ou de litige...

Le glanage aujourd'hui

Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Donner (Portail)
Décroissance
Économies alternatives
Entreprise autrement (Portail)
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie (Portail)
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Naturisme
Organismes (Portail)
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun (Portail)



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)

Le glanage s'urbanise de plus en plus...

Après l'exode massif de population des campagnes vers les villes, le glanage s'est naturellement déplacé vers les villes. Il y a maintenant deux formes distinctes de glanage alimentaire: celui des campagnes et celui des villes...

Le glanage dans le monde rural

Avant l’apparition du machinisme agricole, les femmes et les enfants avaient la charge de glaner ce que la moisson avait laissé.
Cet usage a perduré avec la venue des premières machines agricoles qui, à l'exemple des moissonneuses de maïs, ne ramassaient pas complètement la récolte. Le glanage d'épis de maïs a été encore très fréquent dans les campagnes, jusque dans les années 1970 à 1980.

Mais il ne faut malheureusement pas s'attendre à ce que le glanage soit encore bien admis et très toléré dans nos campagnes, et surtout quand il ne fait pas parti des us et coutumes locales. Dévolu de tous temps aux miséreux, aux malades et nécessiteux du moment, le glanage exercé par des bien-portants est souvent perçu aujourd'hui par les ruraux, comme un vol pur et simple du résultat de leur travail.
Cette perception rigide du droit de la propriété, et le fait que les machines de récolte se sont perfectionnées, font qu'il y a de moins en moins de vrais glaneurs dans le monde rural.
Mais le phénomène du glanage n'a pas cessé d’exister pour autant. Il s'est simplement déplacé vers les villes...

Le glanage dans le monde urbain

D'après l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), depuis notre passage dans le nouveau millénaire, les dépenses incompressibles des Français ont fortement augmenté. Entre 2001 et 2006, pour les 20 % des ménages aux revenus les plus bas: elles sont passées de 50 % à 70 %. Et leurs dépenses de logement ont atteint 44 %, (contre 31 % cinq ans plus tôt).

Freegan Flickr.jpg

Nécessité faisant loi, le glanage est ainsi "revenu à la mode"...
Les multiples crises financières et économiques subies par l'Europe, n'ont fait qu'accentuer le besoin de glaner de la nourriture pour simplement survivre. C'est ainsi qu'est apparu le glanage alimentaire urbain...

Glanage alimentaire dans nos poubelles

À la demande d'industriels et de distributeurs (inquiets ?), l'Observatoire "Société et Consommation" a mesuré l'ampleur du phénomène.
Son enquête de novembre 2012[4] révèle que : 38% des Français "avouent" avoir ramassé (glané) des produits trouvés dans la rue, au moins une fois, au cours des douze derniers mois...

Le terme freegan désigne un mode de vie alternatif dont le but est de limiter sa participation dans le système économique ou la société de consommation actuelle. Les freegans se caractérisent principalement par leur régime alimentaire déchétarien. Les freegans sont aussi des « glaneurs ».

Le glanage dans les poubelles à des fins alimentaires, est en effet légal sous conditions :
- qu'il ne soit pas expressément interdit par arrêté municipal;
- et qu'il soit réalisé sur la voie publique.
En effet, les bien déposés en poubelles sur la voie publique ne sont plus considérés comme appartenant à leurs anciens propriétaires.

Par contre, les glanages de produits jetés dans les poubelles de supermarchés, sont illégaux : même si l'on peut considérer que cela est très critiquable et contestable sur le plan de l'éthique et de la morale, ce type de glanage est assimilé à du vol. En effet, les poubelles de supermarchés sont en général intentionnellement déposées dans des emplacements privés fermés ou clôturés. De ce fait, la poursuite pour violation de propriété pourrait même s'ajouter au délit de vol...

De plus, le glanage urbain ne doit jamais être réalisé à des fins de reventes :


Vista-xmag.png Voir les articles Économie alternative, Freegan, Partage, échange, troc, don et CouchSurfing.


Légalité encadrée du glanage en France

On le voit, le droit français a du évolué dans le temps, à mesure que l'action de glaner se modifiait...

Le glanage porte sur des biens meubles

Les raisins tombés au sol, après récolte, sont des biens meubles à glaner...
Après récolte, les dernières Noix sur le sol, sont aussi biens meubles.


On peut traduire l'article 520 du Code civil français[5] de cette manière :
"...les récoltes sur pied sont des biens immobiliers, alors que les fruits tombés, et les restes de la récolte sont des biens meubles "
Ces biens meubles peuvent être glaner, si une réglementation locale ne l'interdit pas spécifiquement.

Récolte par ramassage : Il est à noter pour les arbres à hautes tiges ou de plein vent, que certains façons de récolter des paysans en ce qui concerne les châtaignes, glands, noix, noisettes, olives, pommes, etc... ne se pratiquent qu'une fois les fruits naturellement tombés à terre. Ces fruits à terre ne sont évidemment pas à considérer comme « reste de récolte », ni à voir comme « abandonnés ».
Jusqu'au ramassage par leur propriétaire, ils restent des biens immobiliers, même s'ils sont à terre.


Faux glanages et glanage nocturne (illicites)

Le glanage nocturne Il est illégal en France. Le glanage doit être réalisé de jour "à la vue de tous". Cela évite des confusions ou des conflits injustifiés.
De plus, le glanage légal est à distinguer du :

Récolte ? Râtelage ? Maraudage ?
ou Glanage ?...


L'article R.26-10éme du code pénal français dispose :
« [...] seront punis d'amende, depuis 30 F jusqu’à 250 F inclusivement [...] ceux qui, sans autre circonstance, auront glané, râtelé ou grappillé dans les champs non encore entièrement dépouillés et vidés de leurs récoltes, ou avant le moment du lever ou après celui du coucher du soleil[...] »

La légalité des arrêtés municipaux "anti-glanage" :
Depuis la fin du 19ème siècle, les réglementations législatives et réglementaires françaises peuvent aussi être renforcées dans chaque commune. Les autorités municipales peuvent tout simplement interdire purement et simplement, et sous peine d'amende, tout glanage, par arrêté municipal (article 19 de la loi du 9 juillet 1888).

Notre jurisprudence gère cet usage (licite)

Commons-Logo.svg

La Médiathèque Commons propose des documents multimédia librement réutilisables sur le thème :
Herboristerie

Mais ce sont souvent les jurisprudences, les usages locaux, et le bon sens, qui encadrent le mieux, et au cas par cas, ces pratiques ancestrales d'alimentation que sont la cueillette sauvage de fleurs et de fruits, la pêche, la chasse, ou encore, le ramassage des truffes et champignons, le raccage des châtaignes, des noix et autres, la glandée (ou glandage), et enfin le glanage...

Usage en Franche comté : il est considéré que les fruits, légumes, céréales et autres produits cultivés sont considérées abandonnés par leurs propriétaires après le premier novembre. Il est donc légal de les glaner après cette date.

Jugement de la Cour d'appel d'Aix en Provence (arrêt du 20 novembre 1991) :
« ...le ramassage des pommes de terre non récoltées sur des champs cultivés ne constitue pas un vol simple en l'absence d'élément intentionnel. En revanche, ces faits relèvent du glanage qui, en vertu des dispositions de l'article R. 26-10 du code pénal, n'est punissable que s'il est effectué entre le coucher et le lever du soleil... »

Nota Bene :Il ne faut pas confondre le "glanage" avec ces autres techniques et usages :

« ...Le raccage des châtaignes et des noix a lieu après le 1er novembre. Dans les hautes parties de l'arrondissement d'Alais, les indigents ont le droit de ramasser les châtaignes tombées sur les routes, depuis le lever jusqu'au coucher du soleil... » -Recueil officiel des usages locaux du Département du Gard

Vista-xmag.png Voir les articles Cueillette, Herboristerie, Céréales, Cueillette des champignons et Fruits et légumes de saison.


Résumé pour glaner légalement en France

Pour bien glaner sur le territoire français :

AGUILA VOLANDO.gif

L'Arbre à perles Ékopédia (Aide) vous propose de faire vos Recherches d'Articles en perles d'infos de thèmes :
Glanage


Le glanage dans les autres pays

Nuvola filesystems folder image.png

La Base Ékopédia propose des documents multimédia libres pour illustrer les articles sur le thème :
Cueillette et glanage

Légalité du glanage en Belgique

Comme en France, le glanage est autorisé en Belgique, uniquement en journée. Il doit être exercé dans leur commune de séjour et de vie, exclusivement par les femmes, les vieillards, et les infirmes; et aussi les enfants de moins de 12 ans.
Le droit belge précise qu'après récolte agricole (et seulement après), le glanage est autorisé seulement dans les champs non clôt (sans mur, clôture, haies cloturantes, ou autres procédés d'enfermement).

Légalité du glanage au Canada

Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !


Le glanage spécifique au littoral

Thumb

Sur nos côtes, il est aussi possible d'exercer une sorte de droit de glanage, pour les :
- Laisses de mer : bien s'informer car ces laisses sont à elles-seules des biotopes[6]. Et elles sont de plus en plus polluées et souillées par des déchets.
- Algues : il faut se renseigner auprès des locaux : des pollutions ou des maladies ponctuelles peuvent rendre les algues impropres à la consommation.
- Bois flotté : là encore, il convient de veiller à la réglementation locale.


Gartoon-Bluefish-icon.png


Le glanage: un type alternatif de consommation ?

En Europe de l'Ouest, depuis l'avènement de la société de grande consommation dans les années 1960, les comportements actuels des consommateurs montrent une résistance de plus en plus forte aux tentatives de persuasion du marketing dont le modèle individualiste, hédoniste et libertaire semble avoir enfin atteint ses limites.
Les professionnels du marketing commencent à se lamenter face à de nouvelles pratiques de consommation, transformant le consommateur en un "consom'acteur malin" (selon leurs propres termes), voire en résistant à la consommation (Alterconsommation)...
Ce qui semble bien confirmé par une enquête réalisée en juillet 2012, par l’Obsoco (Observatoire des consommations émergentes) : 53% des Français sont «significativement» engagés dans de nouveaux types de consommations. L’Obsoco a ainsi identifié une douzaine de pratiques «alternatives». Parmi elles :


Notre glanage "moderne", comme toutes ces nouvelles pratiques et habitudes, montre un besoin de cesser l'abusif gaspillage de notre société de consommation, et une volonté de «mieux» consommer...

Références

  1. (fra) À voir : Le tableau peint par Millet "Les glaneuses" au musée d'Orsay/Paris.
  2. Laissez-les glaner les épis abandonnés dans le champ par Eliane Colard (sur blogdei.com)
  3. Journal du palais de 1841 sur le Glanage -Jurisprudence de la Cour de Cassation et des Cours d'Appel de Paris et des départements, Volume 75 -Glanage- (Livre numérique Google)
  4. 38% des Français avouent être des "glaneurs" (Enquête de l'O.S.C relayée par "RTL Conso Matin" de 6h12)
  5. Article 520 du Code civile promulguée le 4 février 1804 sur le site legifrance.gouv.fr
  6. Laisses de mer
  7. Réglementation de la pêche à pied



Témoignez de vos expériences en matières de glanages

Cliquez sur le lien témoignage (lien rouge), rédigez... publiez... c'est fait !

[[Glaner/Témoignage|<span title="Le présent Article Ékopédia propose en compléments d'infos : des expériences de lecteurs, dont un témoignage sur Glaner... Cliquez pour plus d'informations">   ]]
Le présent Article Ékopédia propose en compléments d'infos : des expériences de lecteurs, dont un témoignage sur Glaner... Cliquez pour plus d'informations
Bulle.png  Le présent Article Ékopédia propose en compléments d'infos : des expériences de lecteurs, dont un témoignage sur Glaner...



Voir aussi

Vista-licq.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Écologie...


L'Éphéméride du jour
Calendrier du potager
Agriculture biologique
Auxiliaires
Biodiversité
Biologie
Colibris (Portail)
Conservation de la nature
Couche d'ozone
Cultures associées
Développement durable
Effet de serre
Empreinte écologique
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Naturisme
Permaculture (Portail)
Pollutions
Réchauffement climatique
Réduire, Réutiliser, Recycler
1001 trucs pour...



Écologie (Catégories)
Écologie (Portail)

Liens internes


Liens externes

Vidéos



Nuvola apps kuickshow.png Portail Cultiver – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant l'agriculture.
Vista-licq.png Portail Permaculture – Créations de systèmes humains et agricoles imitant les inter-relations écologiques.
Vista-licq.png Portail Écologie – Articles d'Ékopédia concernant écologie et écosystèmes.

Récupérée de « http://fr.ekopedia.org/Glaner »
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils