logo

Dernière sauvegarde statique fr.ekopedia.org datant du 9 Juin 2015, dernière apparition connue dumpée via le service (payant) Web Archive, celle-ci est en lecture seule et ne peut pas être modifiée !
Une sauvegarde en lecture seule issue d'une bdd corrompue (il manque du contenu et des images) permettant de lire une partie du wikicode manquant est également disponible en téléchargement ici.

Ces sauvegardes permettront principalement l'export vers le Wiki OsRemix, plateforme s'orientant vers les mouvements éco-alternatifs et Do It Yourself (DIY) !

Les contributeurs peuvent s'auto-organiser via le forum !

Guerilla jardinière

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Donner (Portail)
Décroissance
Économies alternatives
Entreprise autrement (Portail)
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie (Portail)
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Naturisme
Organismes (Portail)
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun (Portail)



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)

Guerilla jardinière sur une friche urbaine dans le quartier Limoilou (ville de Québec, Canada)
Guerrilla-gardening-Limouilou2.jpg

La Guerilla jardinière (ou Guerrilla Gardening) est une forme d'action directe politique utilisant le jardinage comme moyen d'action écologiste. Il défend le droit à la terre, la réforme agraire, et la permaculture.

Les activistes occupent des endroits abandonnés, dont il ne sont pas propriétaire pour y faire pousser des légumes, des plantes, des fleurs, afin d'interpeler les pouvoirs sur leur utilisation. Les jardiniers guérilleros croient qu'il faut revoir le régime foncier afin de récupérer les terres de la négligence ou le mauvais usage et leur donner un nouvel objectif.

Certains jardiniers guérilleros mènent à bien leurs actions de nuit, dans un relatif secret, équipé de gant de jardinage, de contenants d'eau, de compost, de graines et de plantes, pour agir. D'autres travaillent de manière plus ouverte, en cherchant à s'engager auprès des membres de la communauté locale. Il peut s'agir d'un bon moyen pour développer des amitiés et contacts dans la communauté et puis, si récolte possible, pourquoi pas une soupe sociale en plein cœur du quartier ?

Sommaire

[modifier] Exemples

[modifier] Pure Genius !!

Un des plus importants exemples de la Guérilla jardinière a eu lieu en mai 1996, quand près de 500 activistes du groupe "The Land is Ours", ont occupé 13 acres de terrain abandonné appartenant à la compagnie Guiness sur les bords de la rivière Thames, à Wandsworth, dans le sud de Londres. L'action était faite pour démontrer ce qu'il décrivait comme "la mal-utilisation criante du terrain urbain, le manque de logement abordable et la détérioration de l'environnement urbain".

Une communauté s'est créée sur le site appelé "Pure Genius!!" (ironiquement nommé d'après un slogan publicitaire de Guiness) et a existé pendant 5 mois et demi avant d'être expulsée.

[modifier] Have på en nat

Plus tard, le 1er juillet 1996, le Have på en nat (Jardin en une nuit) a été réalisé par le groupe danois "Økologiske Igangsættere" (en: Organic starters).

Un bout de terrain inutilisé au milieu de la ville, à Guldbergsgade, dans le quartier Nørrebro, de Copenhague, au Danemark, fut transformé en un jardin en une seule nuit. Environ 1000 personnes ont pris part au projet.

[modifier] Mayday 2000

Pendant le May day 2000, "Reclaim the Streets" a organisé une guérilla jardinière massive au Parliament Square de London. Après une procession carnavalesque avec un groupe de samba et une Masse critique à vélo du Hyde Park, des milliers de "Guerrilla Gardeners" ont occupé le carré et ont planté légumes et fleurs. Les gens y ont dansé et des bannières tendues dans le square laissaient lire Resistance is Fertile, Let London Sprout, Capitalism is Pants, et The Earth is a Common Treasury for All, cette dernière citation nous provenant du Digger du 17e siècle, Gerrard Winstanley. Terminal à accès public de Indymedia fut monté dans le nouveau coin jardin, et la statue de Winston Churchill fut coiffée d'un Mohawk vert.

[modifier] Jardin communautaire de Leaf Street

Leaf Street est un acre de terrain situé à Hulme, Manchester qui avait été une rue avant d'être dépavée par le Conseil de la ville de Manchester. Les gens du coin, unis avec le groupe de permaculture de Manchester, ont tourné le site en jardin communautaire en action directe[1]

[modifier] Mouvement des sans-terre

Le Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra (Mouvement des sans-terre) au Brésil, ont occupé des millions d'hectares de terre au Brésil et les ont cultivé.

[modifier] Une longue histoire...

Le terme guérilla jardinière proviendrait apparemment de Bruce Sterling dans la Veridian mailing list[2] en décembre 1998.

Dans le nord de l'Utah, les pommiers poussent couramment le long des canaux. Des asperges près des petits cours d'eau. Plusieurs de ces plantes furent plantées il y a 150 ans par des travailleurs qui creusaient les canaux, en jetant leur cœur de pomme dans le sol fraichement creusé ou en répandant des semences près des cours d'eau sans s'en rendre compte. La guérilla jardinière se poursuit aujourd'hui et pourrait bien être une source intéressante de nourriture en cas d'urgence ou simplement de nécessité (de tous les jours!).


[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens internes

[modifier] Liens externes

[modifier] Bibliographie

[modifier] Références

  1. http://web.archive.orghttp://www.redbricks.org.uk/organisations/leafst/
  2. http://www.nettime.org/Lists-Archives/nettime-l-9812/msg00030.html

[modifier] Origine

Cet article provient d'Anarchopedia et est disponible sous licence GFDL.

GNU head La permission est accordée de copier, distribuer, et/ou modifier ce document selon les termes de la licence de documentation libre GNU (GNU FDL) version 1.2 ou tout autre version future publiée par la Free Software Foundation. Une copie de cette licence peut-être obtenue à l'adresse suivante."



Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur le « comment vivre ensemble ».
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils