Ambox warning green.svg L’édition d’articles et la création de compte sont momentanément désactivés pour des raisons de vandalisme. Si vous souhaitez modifier, apporter un commentaire sur un article vous pouvez contacter un administrateur par courriel : jwikiCrystal Clear app xfmail.pnghotmail.fr Message ajouté le 28/08/2013.

Macrobiotique

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 apps cookie.png
Cet article fait partie du
Thème S'alimenter

Alimentation
Recettes de base
Végétarisme
Agriculture
Cueillette sauvage
Apiculture
Pêche
Potager et Verger
Chasse
Catégorie:S'alimenter


Sommaire

Histoire

La macrobiotique fut inventée par Georges Ohsawa. C'est en fait une remise au goût du jour de la médecine ancestrale orientale, qui est basée sur l'équilibre Yin/Yang. La macrobiotique n'est pas uniquement une manière de s'alimenter, mais est également rattachée à la philosophie de vie orientale. Par exemple, le jeûne et la prière sont vus comme des moyens d'améliorer sa santé (entre autres).

Rééquilibrage

La plupart des occidentaux mangent de manière déséquilibrée. Même les végétariens, qui ne connaissent pas les principes d'équilibre Yin/Yang et qui ne s'y retrouvent pas dans les modèles ultra-compliqués de la diététique de la science, consomment en général trop de fruits et légumes (qui sont Yin).

L'aliment principal de la macrobiotique est la céréale, et en particulier le riz (complet et biologique), car cet aliment est le plus équilibré entre Yin et Yang. La céréale est le plat principal dans la majorité du monde, et il permet de vivre malgré la pauvreté. Seulement personne n'accepterait de ne s'alimenter que de riz cuit à l'eau tout sa vie. Il faut donc apprendre quelles combinaisons d'aliments il est possible de manger sans créer de déséquilibre.

La macrobiotique conseille de boire peu, contrairement à la publicité. Boire beaucoup c'est demander en permanence à son corps de se nettoyer, un peu comme si on vidangeait sa voiture 3 fois par jour, tous les jours. Cela a forcément des conséquences négatives. De plus, l'eau est Yin, donc boire beaucoup d'eau implique d'être en excès Yin, ou de devoir prendre un aliment Yang pour équilibrer. Enfin, une alimentation où la cuisson à l'eau est la base contient déjà suffisamment d'eau. Boire le nécessaire implique d'uriner 2/3 fois par jour.

La macrobiotique conseille également de bien mâcher... comme le conseillent nos grands-mères. Cela entretient les dents et cela facilite le travail de l'estomac et des intestins.

Quand on commence cette alimentation, on va ressentir des manques très forts pour le café, ce qui est sucré (chocolat, soda, pain blanc, etc.), l'alcool. Au début il est donc possible de manger beaucoup trop, mais bien, et de ne pas craquer. Ensuite, les manques s'estompent et il est plus facile de ne consommer que le nécessaire.

Classification

La classification des principaux aliments/condiments/etc. se trouve dans le livre "Le Zen Macrobiotique ou l'Art du Rajeunissement et de la Longévité" (voire bibliographie). Cette classification ne sera pas développée ici.

Cuisson du riz

Voici la recette "principale", celle du riz:

Laver le riz (complet et biologique) à l'eau froide. Ajouter 2 ou 3 fois son volume d'eau et une pincée de sel (marin non raffiné). Lorsqu'il a bouilli, le laisser mijoter sur une petite flamme pendant plus d'1 heure, jusqu'à ce que le riz au fond de la casserole soit légèrement brûlé. Pour les marmites à pression, il faut mettre moins d'eau et ne laissez mijoter, après ébullition, que 20/25 minutes. Ensuite, arrêter le feu et laisser reposer pendant 10 à 20 minutes.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

Noia 64 apps cookie.png S'alimenter – Articles Ékopédia concernant alimentation et aliments.
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils