logo

Dernière sauvegarde statique fr.ekopedia.org datant du 9 Juin 2015, dernière apparition connue dumpée via le service (payant) Web Archive, celle-ci est en lecture seule et ne peut pas être modifiée !
Une sauvegarde en lecture seule issue d'une bdd corrompue (il manque du contenu et des images) permettant de lire une partie du wikicode manquant est également disponible en téléchargement ici.

Ces sauvegardes permettront principalement l'export vers le Wiki OsRemix, plateforme s'orientant vers les mouvements éco-alternatifs et Do It Yourself (DIY) !

Les contributeurs peuvent s'auto-organiser via le forum !

Paille

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 apps kfm home.png
Cet article fait partie du
Thème Se loger

Autoconstruction
Construire son habitat
Coopérative d'habitation
Entretenir son habitat
Gestion de l'eau
Gestion des déchets
Maçonnerie
Menuiserie: Outils / Matériaux
Rénover son habitat
Se chauffer
Utilisation de l'énergie


Catégorie:Se loger


La paille est la partie de la tige de certaines graminées (blé, orge, avoine, seigle, riz), coupée lors de la moisson et rejetée, débarrassée des graines, sur le champ par la moissonneuse-batteuse sous forme d'andains. La partie de la tige, de faible hauteur qui reste au sol s'appelle le chaume (NB, en botanique, on appelle « chaume » la tige des graminées).

Sommaire

Description

La paille peut-être récoltée, principalement pour servir de litière aux animaux (chevaux, bovins et ovins notamment), et former ainsi la base du fumier, qui peut être utilisé comme fertilisant biologique. Elle peut servir aussi de fourrage de qualité médiocre, pour les ruminants, en cas de nécessité.

Elle peut aussi être laisser, jamais brûlée sur place, ce qui évite les opérations de récolte et de transport, relativement coûteuses, surtout dans les régions céréalières sans élevage (comme le bassin parisien, France). On peut ensuite y planter une culture d'hiver (légumineuse fixant azote) et pratiqué à la nouvelle saison un semis sous-couvert. Claude Bourguigon

Utilisations

Champs pleins de bottes de paille
Une forêt de paille

Lorsqu'elle est récoltée, la paille peut avoir plusieurs types d'utilisations :

Elle peut aussi être enfouie dans le sol, ce qui évite les opérations de récolte et de transport, relativement coûteuses, surtout dans les régions céréalières sans élevage (comme le bassin parisien), et permet d'apporter au sol une quantité importante de matière organique, et ainsi l'enrichir en humus. Dans ce cas, on procède généralement de façon superficielle, souvent à l'aide de charrue à disque, ou déchaumeuse, pour accélérer la décomposition de la paille, avant le labour d'automne.

Dans certains cas, on préfère tout simplement la brûler sur place (pratique de l'écobuage), ce qui est évidemment un gaspillage aberrant.

Lorsque la paille est exportée hors de l'exploitation agricole, il faut veiller d'une manière ou d'une autre à restituer au sol la matière organique ou les éléments correspondants : apports de fumier, de fertilisants organiques ou minéraux.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

Noia 64 apps kfm home.png Portail Se loger – Tous les articles Ékopédia concernant le logement.
Récupérée de « http://fr.ekopedia.org/Paille »
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils