logo

Dernière sauvegarde statique fr.ekopedia.org datant du 9 Juin 2015, dernière apparition connue dumpée via le service (payant) Web Archive, celle-ci est en lecture seule et ne peut pas être modifiée !
Une sauvegarde en lecture seule issue d'une bdd corrompue (il manque du contenu et des images) permettant de lire une partie du wikicode manquant est également disponible en téléchargement ici.

Ces sauvegardes permettront principalement l'export vers le Wiki OsRemix, plateforme s'orientant vers les mouvements éco-alternatifs et Do It Yourself (DIY) !

Les contributeurs peuvent s'auto-organiser via le forum !

Partage du temps

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 apps locale.png
(?) Cet article fait partie du
Thème
Vivre ensemble...


L'Éphéméride du jour
Calendriers
Noël
Animaux de compagnie
Cultures associées
Donner (Portail)
Décroissance
Économies alternatives
Entreprise autrement (Portail)
Activités coopératives
Sociétés alternatives
Écologie (Portail)
Écovillages
Environnement
Gestion des déchets
L'Homme qui plantait des arbres
Énergie (Portail)
Énergies renouvelables
Naturisme
Organismes (Portail)
Politique
Publicité
Sciences humaines et sociales
Transports en commun (Portail)



Vivre ensemble (Catégories)
Vivre ensemble (Portail)


Le partage du temps est un principe de gestion des services rendus entre habitants locaux. De par sa simplicité, le terme de "principe" est expressément choisi, celui de "système" pouvant faire penser à quelquechose de plus complexe - ce qui ne correspondrait pas à l'image que souhaite véhiculer le concepteur.

La particularité de ce principe est de ne fonctionner qu'avec la notion du temps, sans devoir utiliser une certaine monnaie, à savoir un quelconque papier de crédit/débit ou compte virtuel chiffré. Plus que de simplement favoriser des entraides locales, il permet ainsi de pratiquer une certaine forme d'indépendance monétaire, de par la nature même de son fonctionnement.

Des femmes et des hommes peuvent donc partager leurs temps de façon indirecte, plutôt que de se l'échanger de façon directe (par le biais d'une certaine monnaie). Cette souplesse d'utilisation permet de ne plus imposer la condition de devoir posséder une certaine compétence, pour pouvoir bénéficier de celle quelqu'un d'autre.

Seuls ceux étant capables de rendre un certain service le font, et ceux ayant besoin d'un service particulier, alors que personne n'a encore la compétence nécessaire, ne reçoivent rien - ce qui ne les empêche pas de rendre déjà service à d'autres. Il ne s'agit donc plus d'échange proprement dit, mais de partage du temps, ou plus précisément d'un répartissage du temps disponible.


Sommaire

[modifier] Gestion en ligne ou hors ligne

Selon le choix et les possibilités des habitants d'une localité, ce principe peut être géré aussi bien avec l'utilisation d'internet que sans, ou les deux à la fois (soit de façon dissociée, soit avec un service de coordination).

[modifier] Fonctionnement

Les trois étapes décrites ci-après sont un résumé d'un processus plus complet, et il est à noter que la seconde diffère davantage pour une gestion hors ligne.

L'habitant s'inscrit en détaillant le(s) service(s) qu'il souhaite proposer aux autres membres du même réseau local. Les services sont toujours offerts, mais souvent en échanges différés (celui qui offre reçoit de la part d'un autre, à un autre moment). Après être inscrite, la personne se voit attribuer un historique personnel de services. Celui-ci représente son unique "support de valeur", directement lié à cette gestion du temps, nécessaire pour pouvoir offrir et recevoir des services.

Lorsqu'un membre a besoin d'un service particulier, il consulte la liste des services actuellement disponibles (soit directement par internet, soit par le biais d'un bureau local). Après avoir contacté le membre adéquat, ce dernier consulte l'historique des services reçus/rendus de son demandeur, afin d'évaluer sa fréquence d'activité (par rapport à sa date d'inscription). Il est ensuite libre de décider d'offrir ou non son service, en fonction de son évaluation personnelle.

Lorsqu'un service a été rendu, l'offrant et le bénéficiaire peuvent le référer ensemble à un opérateur : soit de façon physique dans un bureau local, soit par le biais d'internet. Dans les deux cas, ce référencement de service reçu/rendu s'enregistre de façon vocale, en la présence simultanée des trois personnes. Ensuite, les historiques d'activité respectifs sont mis à jour et rendus publics pour les autres membres.

[modifier] Abrégés internationaux

[modifier] Références

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens internes

[modifier] Liens externes


Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur le « comment vivre ensemble ».
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils