Il y a de très nombreuses raisons de contribuer à Ekopedia. Essayez, c'est facile!

Portail:Énergie/Lumière sur

Un article de Ekopedia, l'encyclopédie pratique.

Le terme énergie de la biomasse désigne de l'énergie solaire transformée par les plantes chlorophylliennes utilisées soit directement (bois de chauffage), soit après de nouvelles transformations chimiques (biogaz, agrocarburant).

L'énergie du bois est libérée par combustion sous forme de chaleur et de gaz de bois, utilisée directement ou pour produire de l'électricité. Le bois comme source de chauffage est utilisé à toute échelle, il existe trois types de combustibles bois pour les particuliers : la bûche traditionnelle, le granulé (recomposition de sciure et de copeaux) et le bois déchiqueté propre en petits morceaux ou plaquettes. Équivalence combustible : Fioul 900 litres = 10m3 de MAP plaquettes (MAP : mètre cube apparent) = 4m3 de granulé.

Les inconvénients sont la pollution (notamment les particules fines), les coûts d'installations (deux fois plus élevés que le fioul) et le manque de filières locales de préparation des combustibles granulé et plaquettes.

Les avantages sont liés à l'amélioration des performances des nouvelles chaudières étrangères (80 à 93%). Les anciennes pollutions générées par les gaz de bois sont évitées car ces chaudières les brûlent également (foyer double combustion) ce qui a permis l'évolution de la technologie.

En revanche, si les surfaces dévolues aux forêts restent constantes, voire progressent, l'utilisation du bois n'aggrave pas l'effet de serre. Bien au contraire, le bois est une énergie renouvelable (à condition de gérer la ressource) qui génère des filières et des emplois locaux, ce qui diminue d'autant les pollutions dues à l'acheminement du pétrole, permet aux pays d'augmenter leur autonomie énergétique et crée un tissu économique.

Créer un livre