Punaise

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Punaise des lits

La punaise de lit est un insecte qui se nourrit du sang de l'homme. Elle vit dans les habitations.

Il y a depuis quelques années une invasion de punaises qui touche les grandes villes d'Amérique du nord (New York, Vancouver, Montréal...)

Sommaire

[modifier] Prévention

Une fois qu'on a des punaises chez soi, il est très difficile de s'en débarrasser. C'est pour ça qu'il vaut mieux prévenir le problème.

Si on dort dans un endroit où il y a des punaises, on peut les emmener dans ses bagages ou sur ses vêtements.

Les endroits à risque sont ceux où il y a beaucoup de passage comme les hôtels ou locations de courte durée. Si vous devez loger dans un endroit, inspectez les matelas et les murs des chambres. Des petites taches noires et d'autres petites taches de sang sont caractéristiques de la présence de punaises. Un endroit infesté de punaises a une odeur particulière qu'il est difficile de décrire.

Il est aussi possible de ramener des punaises sur des meubles ou des vêtements d'occasion. Les meubles d'occasion doivent être inspectés minutieusement avant de les acheter. Les vêtements d'occasion doivent être lavés à plus de 60 degrés dès qu'on les ramène chez soi. Dans les villes fortement touchées, méfiez-vous des meubles et des matelas abandonnés sur le trottoir, surtout s'ils sont en bon état. Des gens ont pu s'en débarrasser parce qu'ils étaient infestés de punaises.

[modifier] Piqûres

Les gens réagissent de différentes façons aux punaises. Si deux personnes partagent un même lit, il est possible que l'une d'elle n'ait rien alors que l'autre sera couverte de boutons. Les piqûres de punaises donnent des boutons qui peuvent fortement démanger. Il peut y avoir des séries de trois ou quatre boutons alignés. Les punaises piquent les parties du corps qui sont découvertes.

[modifier] Mode de vie

Les punaises sont très douées en camouflage. Le jour elles se cachent. Elles sortent la nuit.

Les punaises sont attirées par le dioxyde de carbone que nous expirons et par la chaleur du corps humain. Si une personne abandonne son lit pour dormir sur le canapé, il y de fortes chances que les punaises la suivent.

La femelle punaise pond environ 200 œufs au cours de sa vie, à un rythme de 3 à 4 œufs par jour. Les œufs sont cachés et il est presque impossible de les voir. Ils mettent entre 1 et 3 semaines pour éclore.

La présence de punaises n'a rien à voir avec une question d'hygiène. Il y a même des cas qui ont été répertoriés dans des hôtels de luxe.

[modifier] S'en débarrasser

[modifier] Méthode naturelle

Ce qui peut tuer les punaises : la chaleur et le froid.

Les punaises survivent environ 20 min à 65 °C. Certaines entreprises proposent de soumettre un logement à une température élevée pour tuer les punaises. On peut lire des témoignages de particuliers nettoyant leur logement avec un nettoyant vapeur ou passant un fer à repasser en position vapeur sur leur matelas.

Les punaises survivent environ 5 jours à -7°C et 2 jours à -18°C. Il est difficile d'avoir une telle température dans un logement. C'est utile à savoir si vous avez par exemple un objet ou un vêtement que vous soupçonnez d'être contaminé : vous pouvez le stocker quelques jours au congélateur réglé à la température la plus froide.

Il peut être utile de passer l’aspirateur sur toutes les surfaces de la pièce pour aspirer les punaises et les œufs. Après avoir aspiré il faut jeter le sac de l'aspirateur à la poubelle.

La difficulté est de trouver où les punaises se cachent. Une fois que la punaise est repérée, il suffit de l'écraser. Une inspection minutieuse de toutes les cachettes possibles (matelas, plinthes, cadre, meubles...) peut permettre de trouver les punaises. Texte italique

[modifier] Méthode chimique

Il est déconseillé de pulvériser soi-même de l'insecticide. D'abord parce que les insecticides vendus dans le commerce sont peu efficaces et qu'il faut connaître les cachettes des punaises pour savoir où mettre de l'insecticide. Ensuite on risque d'étendre le problème : les punaises dérangées vont aller dans les appartements voisins avant de revenir quand l'effet des insecticides se sera dissipé. Enfin les punaises stressées par l'attaque de pesticides vont accélérer leur cycle de reproduction ce qui signifie encore plus de piqûres.

On peut faire appel à un exterminateur. Le traitement par un exterminateur n'est pas toujours efficace car les punaises sont très coriaces et deviennent résistantes aux insecticides. Le traitement par un exterminateur est coûteux. Il faut choisir un professionnel reconnu. Un exterminateur sérieux prévoira de traiter deux fois le logement à une vingtaine de jours d'intervalle pour tenir compte du temps d'éclosion des œufs de punaises (les œufs résistent aux insecticides). Les logements voisins devront être examinés et traités si nécessaire. Si vous faites appel à un exterminateur, il faudra quand même contribuer au processus d'extermination notamment en lavant vos vêtements à haute température et en les stockant dans des sacs fermés et bien scellés avec du ruban adhésif.

[modifier] Ce qui ne marche pas

L'eau de Javel ne tue pas les punaises. La lumière du soleil ne les tue pas.

[modifier] Mesures à prendre au niveau de la ville

Malheureusement les villes réagissent insuffisamment face à ce problème. Reconnaître qu'il y a un problème de punaises risque de faire de la mauvaise publicité pour la ville et de faire fuir les touristes. L'inertie est pourtant une mauvaise politique car les punaises se répandent à un rythme exponentiel et plus on attend, plus le problème sera difficile à régler.

Les mesures qui peuvent être prises par une ville touchée sont par exemple : répertorier les logements infestés, obliger propriétaires, locataires et exterminateurs à signaler les logements infestés, obliger les propriétaires à faire appel à des exterminateurs professionnels au lieu de pulvériser eux-mêmes des insecticides, former les médecins et pharmaciens à reconnaître les piqûres de punaises, informer la population...

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens internes

[modifier] Liens externes

(eng) un site qui répertorie les adresses où des punaises ont été trouvées en Amérique du nord

[modifier] Bibliographie

Récupérée de « http://fr.ekopedia.org/Punaise »
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils