logo

Dernière sauvegarde statique fr.ekopedia.org datant du 9 Juin 2015, dernière apparition connue dumpée via le service (payant) Web Archive, celle-ci est en lecture seule et ne peut pas être modifiée !
Une sauvegarde en lecture seule issue d'une bdd corrompue (il manque du contenu et des images) permettant de lire une partie du wikicode manquant est également disponible en téléchargement ici.

Ces sauvegardes permettront principalement l'export vers le Wiki OsRemix, plateforme s'orientant vers les mouvements éco-alternatifs et Do It Yourself (DIY) !

Les contributeurs peuvent s'auto-organiser via le forum !

Solutions locales pour un désordre global

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Solutions locales pour un désordre global
Image associée au film
Titre original Solutions locales pour un désordre global
Réalisation Coline Serreau
Acteurs principaux Claude Bourguignon
Emmanuel Bailly
Philippe Desbrosses
Pierre Rabhi
Musique Madeleine Besson et Garden Trio
Montage Catherine Renault, Claude Trinquesse
Production Matthieu Warter
Guillaume Parent
Société de production Cinemao
Eniloc
Colibris
Studio 37
Montparnasse Productions
Kino Factory
Société de distribution Memento Films Distribution / Editions Montparnasse
Genre Documentaire
Durée 1h51
Sortie 7 avril 2010 France/Belgique
5 novembre 2010 Québec
Langue(s) originale(s) français
Pays d’origine France


Solutions locales pour un désordre global est le dernier film documentaire de Coline Serreau[1] (3 Hommes et un couffin, La Crise, La belle verte, Chaos, Saint-Jacques...La Mecque). Sortie nationale en salle le 7 avril 2010.

Sommaire

Introduction de Coline Serreau

« Les films d'alertes et catastrophistes ont été tournés. Ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions des philosophes et économistes, qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s'est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives.  »
    — Coline Serreau


Montrer l'universalité des solutions

« Avec ce film, je montre qu'il existe partout dans le monde des gens qui, sans se connaître, font la même chose, ont la même philosophie de vie et les mêmes pratiques envers la terre nourricière. Mettre en lumière cette universalité des solutions, tout autant que leur simplicité, c'était vraiment le but du film »
    — Coline Serreau


Présentation

Dépassant la simple dénonciation d’un système agricole perverti par une volonté de croissance irraisonnée, Coline Serreau nous invite dans « Solutions locales pour un désordre global » à découvrir de nouveaux systèmes de production agricole, des pratiques qui fonctionnent, réparent les dégâts et proposent une vie et une santé améliorées en garantissant une sécurité alimentaire pérenne.

Caméra au poing, Coline Serreau a parcouru le monde pendant près de trois ans à la rencontre de femmes et d’hommes de terrain, penseurs et économistes, qui expérimentent localement, avec succès, des solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée.

Pierre Rabhi, Lydia et Claude Bourguignon, les paysans sans terre du Brésil, Kokopelli en Inde, M. Antoniets en Ukraine... tour à tour drôles et émouvants, combatifs et inspirés, ils sont ces résistants, ces amoureux de la terre, dont le documentaire de Coline Serreau porte la voix.

Cette série d’entretiens d’une incroyable concordance prouve un autre possible : une réponse concrète aux défis écologiques et plus largement à la crise de civilisation que nous traversons.


Images du film

Critiques

« (...) contrairement aux films dénonciateurs et provocateurs du genre Food, Inc. ou We Feed the World, la réalisatrice privilégie l’analyse et l’expertise sans jouer la carte des images chocs. Surtout, elle s’attache à prouver, à partir d’exemples alternatifs glanés du Brésil à l’Inde et de la France à l’Ukraine, que des solutions durables et rentables existent et ont déjà été mises en place. Bref, qu’une économie plus équitable est possible et même indispensable, d’un point de vue sanitaire et humanitaire. Sa démonstration teintée d’un féminisme inattendu, échappe ainsi aux discours culpabilisants habituels. »
    — Veronique Le Bris pour Première[2]
« (...) C'est ainsi que l'on peut voir la fracture très importante qu'il y a entre le peuple et les dirigeants. Les OGM en sont l'exemple le plus frappant ...  »
    — Stéphane Humbert pour CineAlliance.fr[3]
Vista-vlc.png Cette section est vide ou n'est pas assez détaillée, votre aide est la bienvenue !

Références

  1. Coline Serreau sur Wikipedia
  2. Les critiques du film sur Premiere.fr
  3. La critique du film sur CineAlliance.fr

Voir aussi

Nuvola filesystems folder image.png

La Base Ékopédia propose des documents multimédia libres pour illustrer les articles sur le thème :
« le documentaire solutions locales pour désordre global »

Liens internes

Liens externes



Noia 64 devices dvd mount.png Cinéma engagé – Les articles Ékopédia concernant le cinéma engagé.
Logo colibris2.png Portail Colibris – Partage de savoir-faire local pour une société fondée sur l'autonomie, l'écologie et l'humanisme
Vista-licq.png Portail Écologie – Articles d'Ékopédia concernant écologie et écosystèmes.

Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils
Autres langues