Hp-caution-icon.png
L’édition d’articles et la création de compte sont momentanément désactivées pour des raisons de vandalisme.
Si vous souhaitez modifier ou apporter un commentaire sur un article, vous pouvez contacter un administrateur par courriel: ekopediawikiCrystal Clear app xfmail.pngyahoo.fr

Télévision

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher
Crystal Clear app linneighborhood.png
Cet article fait partie du
Thème Communiquer

Communiquer
Avant de communiquer
Espéranto
Morse
Catégorie:Penser Catégorie:Vivre ensemble


Catégorie:Communiquer


La télévision est un média de flux. Donc, comme la publicité elle permet seulement une communication à sens unique. Le téléspectateur n'est pas invité à participer, ou faussement (zapping, talk show, identification...).

La télévision est consommatrice de temps. Selon Mediamétrie, les Français ont passé en moyenne 3h26 par jour devant la télévision en 2005.


Sommaire

Origine

Le texte suivant est un résumé d'articles publiés dans le « Bulletin du Comité d'histoire de la télévision », N° 23 (juin 1991) et 24 (mars 1992) : la télévision est un moyen de diffuser par un courant électrique (ligne) ou par une onde (voie hertzienne), de manière séquentielle, les éléments d'une image analysée point par point, ligne après ligne.

À l'origine, un mécanisme permet l'exploration d'un ensemble de cellules photoélectriques (mosaïque). Plus tard, le balayage (scanning) de la mosaïque s'effectue par un mince faisceau d'électrons (analyse cathodique).

La première mosaïque composée d'éléments de sélénium est décrite, en 1877, par George R. Carey, un Américain de Boston.

Inspiré par du pantélégraphe de Caselli (1850), le principe du balayage apparaît en 1879, dans un projet de « télectroscope » de Constantin Senlecq, notaire dans le Pas de Calais : un mécanisme de pantographe explore la face arrière d'un verre dépoli sur lequel est projetée l'image d'un objet.

En 1884, un ingénieur allemand dépose un brevet de « télescope électrique » (Elektrische Teleskop). Un disque, percé à sa périphérie de trous disposés selon une spirale centripète, analyse en tournant les brillances d'une ligne de l'image transmise par un objectif. Le décalage des trous permet de passer d'une ligne à l'autre.

Dans ces divers cas, le caractère réversible de chacun des procédés doit assurer la reproduction de l'image.

En 1891, Raphael Eduard Liesegang publie l'ouvrage : Beiträge zum Problem des electrischen Fernsehens (Contribution sur la question de la télévision électrique). L'ouvrage R.W. Burns, aucun de ces projets ne mentionne la reproduction du mouvement.

Ces projets conduisent un Russe émigré aux États-Unis, Vladimir Zworykin, à déposer en 1923 un brevet de télévision « tout électronique » (all electronic). La difficulté d'en démontrer l'utilisation pratique en diffère de quinze ans l'agrément.


L'appareil

Mire

Une télévision laissée en veille consomme de l'électricité pour rien. Mieux vaut l'éteindre complètement quand on ne l'utilise pas.

À taille égale, un écran plasma consomme plus d'énergie qu'un écran à tube cathodique classique, qui lui même consomme plus d'énergie qu'un écran LCD (à cristaux liquides), qui lui même consomme plus d'énergie qu'un écran LED. (Les écrans plasmas étaient une technologie de transition car ils permettaient d'avoir une grande taille d'écran, alors que ce n'était pas encore possible pour le LCD.) Les écrans plasma, LCD ou LED, consomment encore plus d'énergie quand ils sont de grande dimension. Avec le "home cinema", la consommation d'énergie de la télévision peut être multipliée par 4.

La télévision fait partie des déchets d'équipements électriques et électroniques. Elle ne doit pas être jetée n'importe où. En effet, elle contient dans son tube cathodique du mercure, du plomb et des poudres toxiques. En France, les revendeurs sont tenus à reprendre votre vieux poste de télé lors l'achat d'un neuf. Sinon, vous pouvez l'apporter dans une déchèterie.

Faut-il mettre son poste de télévision à la poubelle ?


Un problème terminologique

En français, le mot télévision désigne aussi bien le poste de télévision, que le programme télévisuel, le contenant que le contenu.

En fait, le terme convenable pour désigner l'appareil devrait être téléviseur.

Un certain nombre de confusions ou de glissements sémantiques de l'un à l'autre en découlent :

Critique de la télévision

Comme le dit Umberto Eco : « La télévision rend les abrutis intelligents et abrutit les gens intelligents. », ce que dit aussi en d'autres termes Pier Paolo Pasolini à savoir que la télé ne peut rester qu'à un stade de vulgarisation, jamais vraiment approfondir un sujet.

Et comme le disait Coluche : À la télévision, on ne peut pas dire la vérité, il y a trop de monde qui regarde !

Rappelons également le slogan publié par le mensuel Don Quichotte : « Tuez la télé avant qu'elle ne vous tue ! »

Ils ont critiqué la télévision

Émissions d'analyse télévisuelle

Malgré la difficulté évidente de critiquer la télévision à la télévision, certaines émissions essayent de décrypter les images télévisuelles en apportant des éléments pour mieux les comprendre. La série de documentaires, Pouvoir et télévision diffusée par France 5, présente des analyses sur les rouages du mariage entre le Pouvoir (politique ou économique) et la Télévision, depuis les débuts de ce média.

Arrêt Sur Images

Chaque semaine, l'émission [1] (non montée) était accessible par le Web sur le site officiel. Même les discussions entre protagonistes hors antenne étaient parfois conservées. Cette pratique a été interdite à la rentrée 2006 par la chaine, dirigée par des proches de Nicolas Sarkozy, au moment à la rediffusion en soirée de l'émission était également abandonnée. Une fois Nicolas Sarkozy érigé Président de la République, l'émission est même supprimée, générant une levée de boucliers des spectateurs. [2] [3]

Une Télévision d'Intérêt Général

C'est l'initiative originale de l'association Nouveaux Mondes. Cette télévision qui démarre sa diffusion en 2008 est un outil d'informations positives sur les solutions porteuses d'espoir. Composée de professionnels, cette association a pour objectif de capter une audience plus large et ainsi d'intéresser le plus grand nombre à la solidarité, au développement durable, à l'éducation, à la santé.

Il existe des chaînes de télévision associative et des chaînes de service public qui diffusent des programmes intéressants : à nous de les sélectionner et de choisir de regarder activement et non de subir les programmes.

Sevrage télévisuel

La visionnage de télévision peut être une réelle addiction, d'autant que beaucoup de techniques de manipulation mentale mises au point par les producteurs de programmes télévisuels nous incitent à ne pas éteindre le téléviseur.

Pour ceux qui n'arrivent pas à se passer de leur télé, l'association les Pieds dans le Paf [4] organisent la semaine sans télé, pour un sevrage en douceur.

Ranger la télé pour la rendre de plus en plus difficile d'accès.

Consommation raisonnée de la télévision

Sans aller jusqu'à l'extrême, c'est-à-dire le sevrage total, il est important de consommer la télévision de manière intelligente, c'est-à-dire de :

Pour une autre télévision

Des télévisions citoyennes et alternatives ont été créées en signe de protestation. Voir le réseau du Tiers secteur audiovisuel.

Généralement interdites d'antenne, les télés associatives se voient obligées de diffuser dans des cafés (Télé Bocal, Télé troquet), sur le web, etc.


Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Références

  1. http://www.france5.fr/asi
  2. http://www.bigbangblog.net/article.php3?id_article=649
  3. http://www.bigbangblog.net/article.php3?id_article=650
  4. http://www.piedsdanslepaf.org/

Bibliographie

Crystal Clear app linneighborhood.png Portail Communiquer – Articles Ékopédia concernant la Communication
Noia 64 apps locale.png Portail Vivre ensemble – Les articles Ékopédia sur le « comment vivre ensemble ».
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils