Il y a de très nombreuses raisons de contribuer à Ekopedia . Essayez, c'est facile!
Pour vos remarques et une demande de création de compte utilisateur,
vous pouvez contacter un administrateur par courriel

Vélo tout terrain

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire

Description

Le vélo tout terrain, dit VTT, est un moyen de transport non-polluant très populaire. Ce vélo se caractérise par des plus gros pneus, une démultiplication plus importante des vitesses, des freins puissants et endurants.

Ces caractéristiques lui permettent de sortir des superficies dures pour affronter des terrains rocailleux, boueux, pentus, étroits. Elles en font aussi un moyen de transport mal adapté aux trajets pendulaires. En effet, le VTT n'a pas ou rarement de garde boue ni de porte-bagages. De plus ses pneus très larges et la position qu'il oblige a adopté le rendent inefficace.

Convertir un VTT en vélo adapté aux transports pendulaires

La popularité du VTT en font un choix très répandu même pour les personnes qui ne souhaitent pas pratiquer le VTT mais juste se déplacer en vélo. En effet, il existe beaucoup de "VTT" double suspensions vendus dans le commerce dont les roues et le cadre ne peuvent résister longtemps à une utilisation VTTiste moyenne. Il n'y a donc aucun intérêt d'avoir des pneus larges et crantés.

Beaucoup de clients se rendent compte trop tard que ses caractéristiques (pas de garde-boue ni de porte-bagages, pneus très larges ...) sont peu adaptées aux déplacements utiles. Il s'agit donc de voir se qui peut être fait pour améliorer son efficacité.

Suspension

Il est parfois possible de bloquer ou de minimiser l'effet de suspension. Une suspension de bonne qualité est très agréable mais les suspensions qui équipe les VTT et VTC bas de gammes sont de véritables ressorts qui transforment le vélo en outil de torture! S'il n'est pas possible de bloquer les suspensions sur votre vélo et que celui-ci valait moins de 120 €, Il faut mieux changer de vélo que de faire les opérations décrites plus bas.

Garde-boues

Il est assez aisé de rajouter des gardes-boue. Il existe des gardes-boue avant pour tout types de vélo. Même pour une fourche télescopique, des petits gardes-boue peuvent s'attacher directement au cadre. Pour l'arrière on trouve des porte-bagages dont la partie du milieu est pleine donc qui permettent de rester propre ou des gardes-boue arrière qui s'attachent directement à la tige de selle (donc adaptable pour tout vélo).

Porte-bagages

Le sac à dos montre vite ses limites à vélo, inconfortable et surtout source de transpiration, il est à bannir si on veut arriver au travail dans de bonne condition. Il faut donc ajouter un porte-bagages (et des sacoche) à son vélo. Beaucoup de VTT permettent cela mais pour les modèles avec suspension et sans œillets de montage, une solution peut être le porte-bagages qui s'attache au tube de selle. Il peut porter jusqu'à 8 kilos (suivant les modèles) mais il a l'inconvénient de bouger s'il n'a qu'une seule attache avec le vélo.

Pneus

Il suffira après de remplacer les pneus crantés et large par des pneus de 25 à 37 mm (1 à 1.5 pouce) plus lisses que les classiques pneus crantés de 50 mm (2 pouces) qui n'ont que peu d'intérêt pour la route.

Critique

Il peut parfois poser le problème de partage des sentiers avec les randonneurs, car le vttiste cherche souvent l'adrénaline dans les descentes, au risque d'accidents violents.


Voir aussi

Nuvola filesystems folder image.png

La Base Ékopédia propose des documents multimédia libres pour illustrer les articles sur le thème :
Catégorie vélo

Liens internes

Liens externes

Bibliographie


Noia 64 apps galeon.png Portail Se déplacer – Tous les articles Ékopédia concernant les déplacements.
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils