Logo colibris2.png
Nous sommes très heureux d'annoncer la collaboration du Colibri et du Papillon !

Yi Jing

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.

Aller à : Navigation, rechercher
Noia 64 filesystems exec.png
Cet article fait partie du
Thème Penser

Autonomie
Décroissance
Gratuité
Recyclage
Simplicité volontaire


Catégorie:Penser


Le Yì Jìng (Yi King ou Yi-King) est un manuel chinois dont le titre peut se traduire par « Classique des changements » ou « Livre des mutations ». C'est aussi la divination que l'on effectue à l'aide de ce livre que l'on nomme aussi parfois Zhou Yi, c'est-à-dire « changements de Zhou ».

[modifier] Histoire

Son élaboration date du début du premier millénaire avant l'ère chrétienne, époque des Zhou occidentaux. Il occupe une place fondamentale dans l'histoire de la pensée chinoise et peut être considéré comme un traité unique en son genre dont la finalité est de décrire les états du monde et leurs évolutions. Il est le premier des cinq classiques et donc considéré comme le plus ancien texte chinois.

[modifier] Compréhension

Le Yì Jìng est le fruit d'une recherche spéculative et cosmogonique élaborée, dont les articulations ont informé durablement la pensée chinoise. Sa structure mathématique a impressionné Leibniz, qui y aurait vu la première formulation de l'arithmétique binaire. De fait, partant d'une opposition/complémentarité entre les principes Yìn et Yáng (adret et ubac, soleil et lune, mâle et femelle, actif et passif, etc.) et subdivisant cette dualité de façon systématique, le Yi Jing arrive à la série des 64 états et de toutes les transformations possibles entre eux

Le Yi King est une grille de lecture du réel. Comme le code génétique qui est structuré de façon différente pour exprimer la vie de façon complémentaire et différente à chaque niveau. Ici l'on peut grouper les hexagrammes par analogie avec l'astrologie, les méridiens énergétiques, les fleurs de Bach, ou les sels de Schussler. Dans cette optique on retrouvera les quatre éléments terre, air, eau et feu de l'astrologie. Par exemple le méridien du poumon sera en lien avec les hexagrammes 01, 56, 48 pour les méridiens "organiques" et avec les méridiens merveilleux par les hexagramme 31 et 30. Il serait sans doute fastidieux de faire une liste de ces corrélations.

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens internes

[modifier] Liens externes

[modifier] Bibliographie

Noia 64 filesystems exec.png Portail Penser – Accédez aux articles d'Ékopédia concernant la pensée.
Récupérée de « http://fr.ekopedia.org/Yi_Jing »
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils