logo

Dernière sauvegarde statique fr.ekopedia.org datant du 9 Juin 2015, dernière apparition connue dumpée via le service (payant) Web Archive, celle-ci est en lecture seule et ne peut pas être modifiée !
Une sauvegarde en lecture seule issue d'une bdd corrompue (il manque du contenu et des images) permettant de lire une partie du wikicode manquant est également disponible en téléchargement ici.

Ces sauvegardes permettront principalement l'export vers le Wiki OsRemix, plateforme s'orientant vers les mouvements éco-alternatifs et Do It Yourself (DIY) !

Les contributeurs peuvent s'auto-organiser via le forum !

Élixirs floraux

Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique.
Aller à : Navigation, rechercher

Les élixirs floraux ou fleurs de Bach sont des préparations imaginées par le Dr. Edward Bach à partir de 38 essences de fleurs.

Sommaire

[modifier] Les théories du Dr Bach

Bach écrivait en 1934 à propos du mode d'action de ses élixirs : « certaines fleurs, buissons ou arbres sauvages d'ordre supérieur, en raison de leurs vibrations élevées, ont la puissance d'élever nos propres fréquences vibratoires et d'ouvrir dans l'être humain les canaux qui acheminent les messages de notre Moi spirituel. Ils submergent notre personnalité des vertus dont nous avons besoin et chassent ainsi les défauts (du caractère) qui causent nos souffrances. Tout comme la belle musique ou d'autres choses grandioses, dues à l'inspiration, ils peuvent élever toute notre personnalité et nous rapprocher de notre âme. Ainsi, ils nous procurent la paix et nous délivrent de nos maux. Ils ne guérissent pas par l'attaque directe de la maladie, mais par le fait qu'ils inondent notre corps des belles vibrations de notre Moi supérieur qui font fondre la maladie comme neige au soleil. Il n'y a pas de guérison réelle sans modification de nos conceptions de la vie, de la paix de l'âme et du bonheur intérieur. »

Dans "La guérison par les fleurs" il dit : « la cupidité engendre le désir de puissance. Celle-ci est la négation de la liberté et de l'individualité de toute autre âme. Au lieu d'admettre que chaque être humain est sur Terre afin de suivre le développement que lui commande son âme personnelle, la personnalité cupide tentera de régner en maître, d'ordonner et d'imposer sa volonté aux autres et d'usurper ainsi la puissance du Créateur. Le plus grand présent que l'on puisse faire aux autres est d'être soi-même heureux et plein d'espoir, car c'est ainsi que l'on peut les aider à se sortir de leur désespoir. » Il dit des 19 derniers élixirs trouvés : « sans nul doute, ces nouveaux élixirs agissent sur un plan différent. Ils sont plus spiritualisés, et nous aident à développer ce grand Moi intérieur, au dedans de nous-mêmes, qui a le pouvoir de vaincre toutes les peurs, toutes les difficultés, tous les tracas, toutes les maladies. »

« Pour utiliser les élixirs, il n'est nul besoin de connaissances scientifiques. Afin de tirer le plus grand avantage de ce don divin, il faut le préserver dans sa pureté originelle, libre de toute théorie et de toute spéculation scientifique, car tout dans la nature est simple. »

« Les obstacles sur terre ont pour but de briser nos schémas de pensées, de comportement qui sont figés, pour que nous puissions retrouver souplesse et adaptabilité dans notre vie, une nouvelle évolution. »

« La maladie n'est ni cruauté, ni punition ; elle est en tout et pour tout un correctif dont se sert notre âme pour nous indiquer nos défauts, pour nous éviter des erreurs plus importantes, pour nous empêcher de provoquer encore plus de dégâts - et pour nous ramener sur le chemin de la vérité et de la lumière que nous n'aurions jamais dû quitter. »

Pour ceux qui préfèrent une autre approche, on peut dire la même chose avec un langage différent : toute vie est la résultante de causes diverses, pas toujours visibles, mais certaines. Cette vie possède en elle-même un schéma directeur, subconscient et surconscient. Du bon déroulement de ce schéma dépend l'harmonie de cette vie, etc. Des nœuds énergétiques vont peu à peu bloquer la circulation de l'énergie, de l'information. Ce qui pourra entraîner à terme un effet visible dans le corps physique. Ici les élixirs floraux agissent sur ces nœuds énergétiques pour les dissoudre avant l'apparition de la maladie ou après, dans les cas extrêmes, pour aider à retrouver la santé mentale, psychique ou physique. « Chacun réagira aux élixirs selon son caractère, et semble-t-il, en fonction du degré d'ouverture aux changements et au désir de prendre en charge sa propre évolution spirituelle. »

Le docteur Bach s'était posé comme objectif de rendre les personnes conscientes de leurs faiblesses afin que puissent se propager en eux la santé et le discernement positif des choses . Il disait des élixirs : « Ils sont pareils à des accordeurs de piano qui permettent à l'âme de jouer correctement sa symphonie sur le clavier de la personnalité. Lorsque les élixirs n'apportent pas de changement après 2 ou 3 mois de traitement, s'il s'agit d'une personne active et dynamique, il convient de préparer 1 flacon pour un mois avec houx. S'il s'agit d'une personne passive, plutôt effacée, il convient de préparer un flacon pour un mois avec avoine sauvage. Après il est possible de traiter les autres types de fonctionnements pathogènes. Les maladies d'introspection, névroses, neurasthénies, etc. qui privent de la joie de vivre sont dues à un excès d'égoïsme. Les 38 élixirs répondent à des états d'esprit négatifs qui correspondent à un manque d'amour. Cette recherche est faite à des sources différentes. Toute maladie a pour origine une déviation de notre source lumineuse. »

[modifier] Les sept déviations fondamentales

Il y a 7 déviations fondamentales :

  1. États de peur
  2. États d'incertitude et de découragement
  3. États d'intérêt insuffisant pour le présent
  4. États de solitude
  5. États d'hypersensibilité aux influences et aux idées
  6. États d'abattement et de désespoir
  7. États de préoccupation excessive d'autrui


Aspect négatif Déviation fondamentale État émotionnel Aspect positif
Cruauté Peur Peur Empathie
Ignorance Incertitude Incertitude et de découragement Connaissance
Instabilité Absence de motivation Intérêt insuffisant pour le présent Force
Égoïsme Solitude Solitude Don
Haine Influençabilité Hypersensibilité aux influences et aux idées Amour
Orgueil Résignation Abattement et de désespoir Humilité
Avidité Préoccupation excessive du bien-être des autres Préoccupation excessive d'autrui Sagesse


[modifier] Déviation nº 1 : États de peur

Hélianthème, nº 26, Rock rose
Marronnier rouge, nº 25, Red chestnut
Mimulus , nº 20, Mimulus
Prunier blanc, nº 6, Cherry plum
Tremble, nº 2, Aspen


[modifier] Déviation nº 2 : États d'incertitude et de découragement

Alène, nº 28, Scleranthus
Ajonc, nº 13, Gorse
Avoine sauvage, nº 36, Wild oat
Charme, nº 17, Hornbeam
Gentiane, nº 12, Gentian
Plumbago, nº 5, Cerato


[modifier] Déviation nº 3 : États d'intérêt insuffisant pour le présent

Bourgeons de marronnier blanc, nº 7, Chestnut bud
Chèvrefeuille, nº 16, Honeysuckle
Clématite, nº 9, Clematis
Églantier, nº 37, Wild rose
Marronnier blanc, nº 35, White chestnut
Moutarde, nº 21, Mustard
Olivier, nº 23, Olive


[modifier] Déviation nº 4 : États de solitude

Bruyère, nº 14, Heather
Hottonie, ou violette d'eau, nº 34 Water violet
Impatience, nº 18, Impatiens


[modifier] Déviation nº 5 : États d'hypersensibilité aux influences et aux idées

Aigremoine, nº 1, Agrimony
Centaurée, nº 4, Centaury
Houx, nº 15, Holly
Noyer, nº 33, Walnut


[modifier] Déviation nº 6 : États d'abattement et de désespoir

Châtaignier, nº 30, Sweet chestnut
Chêne, nº 22, Oak
Étoile de Bethléem, nº 29, Star of Bethleem
Mélèze, nº 19, Larch
Orme, nº 11, Elm
Pin, nº 24, Pine
Pommier sauvage, nº 10, Crab apple
Saule, nº 38, Willow


[modifier] Déviation nº 7 : États de préoccupation excessive d'autrui

Chicorée sauvage, nº 8, Chicory
Eau de source, nº 27, Rock water
Hêtre, nº 3, Beech
Verveine, nº 31, Vervain
Vigne, nº 32, Vine

[modifier] Remède d'urgence

Composition
Indication

On l'utilise dans toutes les situations émotionnellement fortes :

Conseils d’utilisation

En urgence : 2 gouttes de chaque fleur dans un verre d’eau à boire dans la journée par petites gorgées jusqu’à retrouver une sensation d’équilibre. Pour un travail de fond : 3 gouttes de chaque fleur choisie dans un flacon compte-goutte de 30 cc aux 2/3 rempli d’eau. On ajoutera du cognac de préférence à tout autre alcool pour stabiliser la préparation. Consommer au moins 4 gouttes par prise 4 fois dans la journée.

[modifier] Voir aussi

[modifier] Bibliographie


À propos du champ morphogénétique, voir :

[modifier] Liens externes


Noia 64 apps kcmdrkonqi.png Prendre soin – Articles sur « comment prendre soins de soi et des autres ».
Outils personnels
Espaces de noms
Variantes
Actions
Naviguer
Contribuer
Imprimer / exporter
Boîte à outils
Autres langues